Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


16 au 22 juillet 09, Philippe Le Bel et les Templiers, un spectacle théâtral déjanté à Saint-Macaire (Gironde)

Et s’il nous prenait l’envie de revisiter l’histoire...
Philippe IV le Bel, petit-fils du très chrétien Saint Louis, régna sur la France de 1285 à 1314.
Mais ici, à Saint-Macaire, le temps d’un spectacle donné au pied des remparts, du 16 au 22 juillet, on parlera plus volontiers de “Philou”...
Histoire de donner le ton !


Philippe Le Bel et les Templiers, un spectacle théâtral déjanté à Saint-Macaire. Instruire, non — Amuser, oui !

Philippe Le Bel, les Templiers, spectacle théâtral déjanté, Saint-Macaire, Gironde
Philippe Le Bel, les Templiers, spectacle théâtral déjanté, Saint-Macaire, Gironde
“Philippe le Bel et les Templiers” : on doit cette création originale à Jacky Maurin, qui s’est inspiré d’un ouvrage d’Alain Pujol, “Clément V, le pape maudit”. La mise en scène, elle, est signée Christo Laroque.

On connaît l’épopée des Templiers, dont l’ordre fut fondé en 1119 pour assurer la défense des pèlerins en Terre sainte — une aventure grandiose, qui se termina malgré tout dans la douleur, à l’instigation de Philippe le Bel : persécutions, procès, suppression de l’ordre par Clément V et, finalement, mise au bûcher des derniers Templiers, en 1314...
Au-delà de la tragédie, il y a l’histoire d’un roi autoritaire, ambitieux et aimant guerroyer. Or, pour lever des armées, il faut de l’argent, beaucoup d’argent : ce sont les banquiers lombards, les juifs et les Templiers qui feront les frais des (colossaux) appétits royaux.

Vous avez dit décalé ?
Les auteurs n’ont pas eu l’intention d’exploiter les fureurs de cette époque troublée. Nullement — ou alors, avec humour ! Et s’ils ont choisi une approche décapante, voire égrillarde, c’était pour mieux traiter, insidieusement, un sujet dramatique : la violence de cette période importante de notre histoire n’a-t-elle pas en effet provoqué la naissance de l’idée de nation et du concept, contestable certes, de la raison d’état ? N’a-t-on pas vécu la séparation de l’église et de l’état sous le pape Boniface VIII (le prédécesseur de Clément V), de par la seule volonté du roi de France ?
Si la démarche n’a pas vocation pédagogique, les événements sur lesquels repose la pièce, eux, sont réels et les citations rigoureusement exactes — enfin, presque ! Mais qui en voudrait aux auteurs, dont la noble intention était de nous distraire avant de nous instruire... Avec leurs Compagnons théâtreux de la Veillée, avec la complicité de ‘bikers’ et de pilotes de voitures anciennes, avec une fanfare, des pyrotechniciens, des alpinistes et de vrais-faux CRS, ils nous offrent un spectacle fort, un peu fou, déjanté, jouissif... DÉ-CA-LÉ !

Un accompagnement médiéval
À cet événement rare s’imposait un prologue médiéval d’exception : c’est pourquoi, chaque soir de 18h30 à 20h00, Jean-Marie Billa proposera une visite thématique dans cette ville qu’il connaît si bien — peintures murales de l’église Saint-Sauveur, maisons sur arcades de la place du Mercadiou, remparts, hôtels particuliers...
Découverte d’architectures remarquables, repas (très) convivial et néanmoins champêtre, scène théâtrale originale à la gloire... du grand “Philou” !
Décidément, en cette mi-juillet, les soirées macariennes seront riches d’enseignement.

ORGANISATION
Les Compagnons de la Veillée (Langon)
Association Les Médiévales de Saint-Macaire
avec la complicité de la ‘Fanfare des Chevaliers de Notre-Dame’ (Verdelais),
du Club ‘Bordeaux Côte d’Argent Chapter France’
et de ‘Duros Escalade’ (Langon)

>>> INFOS PRATIQUES
Les dates Du 16 au 22 juillet
Les horaires Chaque soir, au pied des remparts de Saint-Macaire :
18h30 Prologue médiéval
20h30 Repas champêtre
22h00 Spectacle théâtral

Info et réservation
Office de Tourisme de Saint-Macaire
05 56 63 32 14


pierre aimar
Mercredi 29 Avril 2009
Lu 664 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 85



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine