arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


16.12.10 : « Le Messie », de Haendel, Eglise St Paul, Toulon

C'est maintenant devenu une tradition, le « concert de Noël » du Festival se déroule dans la première quinzaine de décembre à l'église Saint-Paul au Mourillon.


Pour cette année une œuvre grandiose de Haendel, « Le Messie », son oratorio le plus célèbre. Composé en 1741 et créé la même année à Dublin, ce fut un véritable triomphe. Depuis 1750, l'œuvre est jouée chaque année à Londres dans la chapelle du Founding Hospital. Découpée en trois parties, elle offre près de deux heures et demie d'une musique époustouflante avec quantités de thèmes remarquables.
Ce « Messie » sera une production spécifique pour le Festival avec les chœurs le Madrigal de Provence et la Camerata Vocale sous la direction de Luc Coadou, les solistes étant Monique Zanetti, soprano, Pascal Bertin, alto, Stephan Van Dyck, ténor et Jean-Claude Sarragosse, basse
La partie instrumentale sera assurée, sur instruments d'époque, par le Concerto Soave que dirige Jean-Marc Aymes.

Monique Zanetti, soprano / Pascal Bertin, alto
Stephan van Dyck, ténor / Jean-Claude Sarragosse, basse
Chœurs Le Madrigal de Provence & La Camerata vocale / Luc Coadou, direction
Concerto Soave / Jean-Marc Aymes, direction

Jeudi 16 décembre, 20h30, Eglise St Paul
Location :
- Bureau de location du Festival (Office du Tourisme de Toulon, Place Louis Blanc) 04 94 18 53 07
- Office du Tourisme de Six-Fours 04 94 07 02 21


pierre aimar
Vendredi 22 Octobre 2010
Lu 1000 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 94



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.