arts-spectacles
Sortir ici et a

Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles


Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)

Vu pour vous, critiques

Andréa Chénier, d'Umberto Giordano, à l'opéra de Marseille, par Christian Colombeau

Andréa Chénier revient à l’Opéra de Marseille ! Un spectacle – qui accuse toutefois quelques rides - signé par Claire Servais, parfois bouleversant ou grandiose, sur une musique de Giordano enflammant un hymne à la fraternité, à l'amour et à la mort libératrice ! On le sait. Un souffle épique anime tout le livret formidablement...

L'Italienne à Alger de Rossini à l'Opéra de Marseille. Par Christian Colombeau

Une italienne qui n'aime pas les kébabs A se demander, à la sortie de cette Italienne à Alger, si le Rossini buffo avait pour toujours laissé la place au compositeur d'opera seria, lui dont la veine la plus nostalgique, voire la plus tragique, semble transpirer de pages en pages. Si les ensembles restent extraordinairement...

Elektra choc à l'Opéra de Nice, par Christian Colombeau

Le terrifiant huis clos de Richard Strauss propice à toutes les décadences. Présentée pour la première fois en France, cette production d’Elektra importée du Théâtre Marinsky de Saint-Petersbourg a clôturé, tel un électro choc la brillante saison de l’Opéra de Nice. Volons à l’essentiel. Voulue par Jonathan Kent voici une...

Le 12e festival d’opérette de Nice enfin à l’Opéra ! par Christian Colombeau

Une vie parisienne d’Offenbach plus débridée que jamais C’est avec le concours et le soutien fidèle de la Mairie et de l’Opéra de Nice que cette Vie Parisienne a vu le jour. En prêtant orchestre, chœurs et salle, (les décors viennent de Marseille et les costumes de Bordeaux) à la célèbre Association dirigée de main et maître...

Rusalka à l'Opéra de Nice, une version très gay friendly de l'opéra de Dvorak, par Christian Colombeau

Ces représentations de Rusalka ont leur petite histoire. Voici quelques mois, à la première à Athènes où elle fut crée (l’œuvre est montée en coproduction) on a frisé l’apoplexie. Voyez un peu. Marion Wassermann a en effet choisi d'introduire dans le livret de cet opéra une tonalité homosexuelle. La Rusalka d'Athènes et Nice (à...

La Traviata de Verdi à l'opéra de Monte-Carlo, splendeurs et misères d'une courtisane tuberculeuse. Par Christian Colombeau

Monter cet opéra, authentique mise à mort tauromachique, est un pari. Voilà une partition qui ne demande pas l'à-peu-près car véritable tragédie classique qui sacrifie au culte de la voix. Et quelles voix ! Un grand soprano aux mille brillances pyrotechnique dignes d'un ascenseur vocal assassin, un ténor moins léger qu'il n'y...

Didon et Enée de Purcell en création à l'Opéra de Toulon : Anna Caterina Antonacci, Diva Assoluta ! Par Christian Colombeau

On ne cessera jamais de s’émerveiller de ce minuscule chef-d’œuvre qu’est « Didon et Enée », cet opéra de poche écrit pour un pensionnat de jeunes filles sur d’assez mauvais vers d’un médiocre poète, sans possibilités de virtuosité vocale (puisque destiné à des voix juvéniles, amateurs de surcroit), sans aucun déploiement...

Un Turandot grandiose, à l'opéra de Monte Carlo, par Christian Colombeau

Ecrin idéal, le Forum Grimaldi se devait d’accueillir au moins une fois l’ultime chef-d’œuvre de Puccini qui a ouvert ainsi de manière grandiose la saison lyrique de la Principauté, tel un cadeau luxueux offert à l’occasion de la Fête Nationale. Œuvre complexe, au caractère monumental et implacable, dominée par l’écrasante...

Linda di Chamounix : c’est dur une messe quand on n’a pas la foi…, Opéra de Toulon, la critique de Chirstian Colombeau

Il y a un peu de tout dans cet opéra rare de Donizetti : une histoire qui ressemble étrangement à celle de La Somnanbule ou des Puritains (l’héroïne retrouve la raison aux notes ultimes), une partition mineure pour ceux qui ne l’aiment pas ou veulent l’ignorer, un chef-d’œuvre méconnu pour mélomanes avertis… telle une auberge...

A Marseille, la mythologie grecque en prend un bon coup avec Offenbach et son Orphée aux Enfers, par Christian Colombeau

Un spectacle déjanté qui tient la route avec la complicité d'un public bon enfant Orphée aux Enfers n’est pas à proprement parler une opérette mais bien plutôt un opéra féerie. Cependant, il ne faut pas se leurrer avec Offenbach. Son œuvre est certes pétillante, mais à la façon du champagne, et ses partitions ne font pas dans...
1 ... « 38 39 40 41 42



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019

Cliquez sur l'image pour télécharger

e-magazine interactif !
Textes et espaces publicitaires
sont des liens pour les sites des festivals


35e édition du Festival Radio France Occitanie Montpellier


Cliquez sur l'image pour télécharger le programme