Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Natacha Kudritskaya, piano, Alain Planès, piano, à la Mirande, Avignon, le 25 novembre 2016

La Mirande sera le cadre d'une série de concerts, dont le premier aura lieu autour d'un duo de pianos, avec Natacha Kudritskaya et Alain Planès


Natacha Kudritskaya, piano

Natacha Kudritskaya et Alain Planès © DR
Natacha Kudritskaya et Alain Planès © DR
La jeune pianiste, formée à l’Académie Tchaïkovski de Kiev, s’est par la suite perfectionnée au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où elle a décroché son prix avec mention très bien, à l’unanimité du jury.
Très vite remarquée comme lauréate, Natacha Kudritskaya est alors invitée à se produire dans les principaux festivals et salles de concert à travers l’Europe parmi lesquels l’Opéra Comique, la Cité de la musique, Wigmore Hall, le Sheldonian
Theatre d’Oxford, le Festival de Gstaad, le Concertgebouw de Bruges, la Philharmonie d’Helsinki, la Philharmonie de Kiev, Flagey à Bruxelles, Konzerthaus a Vienne, la Grange de Meslay, l’Oxford Chamber Music Festival, le Festival de Kuhmo en Finlande.

L’œuvre de Jean-Philippe Rameau marque un tournant essentiel dans son approche pianistique et elle consacre deux CD au compositeur : le premier en 2009, associé à Luciano Berio, et le second en 2012, paru chez 1001 Notes.

En 2014 Natacha Kudritskaya s’engage dans une tournée en Ukraine, passant par Lviv, Kharkiv, Donetsk, Severodonetsk, Lougansk et Kiev. Dans la même année, elle signe chez Universal Music et enrégistre son disque «Nocturnes» chez Deutsche Grammophon.

Alain Planès, piano

Grand amateur et connaisseur de peinture, érudit amoureux de poésie, Alain Planès a la carrière qui lui ressemble : il suit depuis toujours le chemin de la vie plutôt que les sirènes d’une gloire exigeante en compromissions. (...)
Planès, sensibilité multiple, découvre le piano à cinq ans, joue avec orchestre trois ans plus tard et part aux Etats-Unis après le conservatoire de Paris pour y faire de la musique autrement :
avec Pressler, Sebök, Primrose et Starker, avec lequel il donnera longtemps de nombreux concerts aux U.S.A. et en Europe.
Soliste, chambriste, accompagnateur, pédagogue, toutes les facettes de son art le concernent. Il a en outre découvert tout le répertoire classique et contemporain en jouant à deux pianos avec François Michel, ami de Stravinsky, chez qui il côtoyait les esprits du temps comme Malraux, Deleuze, Cassandre, et par la suite Miró.
Rentré en France quelques années plus tard il devient, à la de- mande de Pierre Boulez, pianiste soliste de l’Ensemble Inter- contemporain jusqu’en 1981. Son travail pointu avec d’éminents compositeurs tels Boulez, Stockhausen, Ligeti ou Berio affirme définitivement le caractère éclectique de son jeu et conduit les plus grands festivals à solliciter sa présence. Il joue entre autres à la Roque-d’Anthéron, à Montreux, au festival d’Art lyrique d’Aix-en-Provence et à Marlboro, prestigieux festival auquel il reste fidèle, étant très proche de Rudolf Serkin.

Programme

Debussy Petite Suite
1. En bateau
2. Cortège
3. Menuet
4. Ballet
Satie Trois Morceaux en forme de Poire
1. Manière de commencement
2. Prolongation du même
3. Morceau 1
4. Morceau 2
5. Morceau 3
6. En plus
7. Redite

entr’acte au Champagne

Schubert Grand Duo D812
1. Allegro moderato
2. Andante
3. Scherzo and Trio. Allegro vivace
4. Finale. Allegro vivace

dîner vers 21 heures
entrée, plat, dessert, et les vins de la Vallée du Rhône

Infos pratiques

La Mirande
Place de l’Amirande
84000 Avignon
+33(0)4 90 14 20 20
www.la-mirande.fr - mirande@la-mirande.fr



Pierre Aimar
Jeudi 10 Novembre 2016
Lu 274 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81