Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Las Fallas de Valencia classées au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO

La Convention Intergouvernementale de l’UNESCO réunie cette semaine en Éthiopie confirme ce jour l’inclusion de la fête des Fallas dans la liste Représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité. Valencia se réjouit de cette reconnaissance, également sur les réseaux sociaux : #FallasUnesco


Las Fallas de Valencia classées au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO
Les Fallas de Valencia viennent d'être inscrites au Patrimoine Immatériel de l’Humanité comme l’a confirmé aujourd’hui la Convention Intergouvernementale de l’UNESCO. Ce titre accorde une reconnaissance sans précédent de la fête la plus importante de Valencia et une impulsion pour le tourisme de la ville et l’économie de tous ses secteurs impliqués.
Il reconnait également que les Fallas sont une tradition unique, une fête qui implique des milliers de Valenciens et induit une source de créativité collective qui fait perdurer des coutumes traditionnelles valenciennes à travers le temps. Les valeurs esthétiques de la fête et ses rituels hérités de génération en génération, font que les Fallas appartiennent à tous les territoires du monde. Elles s’ajoutent par ailleurs aux autres trésors de la ville de Valencia, la Lonja de la Seda et le Tribunal de las Aguas, respectivement reconnus par l’UNESCO en 1996 et en 2009.

Pendant quelques jours en mars, les Fallas transforment la ville de Valencia en un musée d’art éphémère célébrant l’arrivée du printemps.

Las Fallas de Valencia classées au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO
Satire, ironie et humour s’allient pour tourner en dérision l’économie, la société et la politique mondiale. Les fameux « ninots » sont des poupées aux dimensions disproportionnées qui peuvent former des constructions dépassant les 20 mètres de haut et avoisinant les 60 mètres de diamètre. Ces ensembles portent le nom de « falla ». On parvient ainsi à dresser plus de 400 fallas dans la ville ainsi que 400 fallas infantiles, qui sont réduites en cendre dans le feu purificateur le 19 mars.
Mais la fête des Fallas, ce sont aussi 19 « mascletas » officielles et tant d’autres issues des commissions falleras, avec plus de 100 000 falleros qui défilent en costume traditionnel lors de l’Offrande à la Vierge des Désemparés, avec plus de 400 groupes musicaux, des fêtes de quartier, des concerts et des tonnes de poudre qui s’enflamment dans les châteaux de feu artificiels.

L’origine des Fallas remonte à l’ancienne tradition des charpentiers de Valencia.
A l’approche la fête de leur patron Saint Joseph, ils brûlaient face à leur atelier, dans les rues et sur les places publiques, leurs objets vétustes et hors d’usage avec les pièces de bois dont ils se servaient pour supporter les bougies qui les éclairaient lorsqu’ils travaillaient pendant les mois d’hiver. C’est ainsi qu’au 18e siècle ils embrasaient de petites structures de matériaux inflammables qui reçurent le nom de Fallas et qu’on brûlait la veille de la Saint Joseph. Le temps passant, ces figurines évoluèrent en intégrant des facteurs critiques, ironiques et humoristiques.

Manifestations de célébration #Fallas Unesco

Pour célébrer cette reconnaissance, l’organisme Junta Central Fallera a organisé diverses manifestations. Aujourd’hui se déroule une ‘plantà al tombe’ d’une falla de l’artiste Juanjo García, en la poussant et la tirant avec des cordes, à 19h30 face aux Tours de Serranos.
Dimanche 4 décembre, se déroulera une réception officielle à 17h00 au Palau de la Generalitat et à 18h30 une Crida spéciale de l’Humanité, un spectacle pyromusical avec des lumières et la Cremà de la Falla face aux Tours Serranos.


A propos de Valencia : une destination touristique d’exception

Avec ses rues animées bordées d’édifices gothiques et baroques, ses monuments historiques ou contemporains, ses musées réputés, sa gastronomie renommée, ses grands rendez-vous sportifs et culturels internationaux, sa vie nocturne trépidante et ses longues plages de sable fin, la troisième ville d’Espagne séduit de nombreux visiteurs.
Festive, la vie à Valencia est rythmée par de grands rendez-vous traditionnels, à l’image des Fallas qui, chaque année en mars, mettent la ville en transe.
Plus d’informations sur : www.visitvalencia.com

Valencia est reliée à Paris avec plusieurs vols quotidiens directs proposés par Air France, Air, Europa, Vueling, Transavia et Ryanair.
Elle est également accessible depuis Nantes, via Volotea et depuis Lyon avec Transavia, durant la saison été.


Pierre Aimar
Mercredi 30 Novembre 2016
Lu 489 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales