arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


La bibliothèque de Clarika. Concert littéraire avec Yann Lambotte (guitare), à l’auditorium du collège la Vallée Verte à Vauvert le 30 mars 2012

Elle a cinq albums à son actif. Le dernier opus, intitulé « Moi en mieux » et réalisé par Jean‐Jacques Nyssen et Florent Marchet, prouve une fois encore que son insolence et sa légèreté trompeuse font du bien !


La bibliothèque de Clarika. Concert littéraire avec Yann Lambotte (guitare), à l’auditorium du collège la Vallée Verte à Vauvert le 30 mars 2012
Qu’elle s’invite dans les vestiaires des garçons, qu’elle s’efforce de calmer les ardeurs d’un cousin trop sentimental, qu’elle conjure son amoureux d’enlever son imperméable (et le reste) ou l’implore de ne pas lui demander sa main, la chanteuse Clarika s’autorise une liberté de ton qui n’a pas manqué de faire des « petites ».
Parce que oui : avant Anaïs, la Grande Sophie et quelques autres, il y eut : Clarika. Fantaisiste sans scrupule, désinvolte jusqu’à l’humour noir, vous serrant la gorge au moment où vous vous y attendez le moins, voici une fille qui déjoue les étiquettes trop faciles, trop rapides. Libre comme l’air, en somme. Or quoi de plus salutaire dans un univers musical si souvent formaté ?

Rien d’étonnant donc à ce qu’on apprenne que Clarika est une grande lectrice. Et rien d’étonnant à ce qu’on lui suggère de nous ouvrir sa bibliothèque. Arundhati Roy, Véronique Olmi, Alice Ferney, Maylis de Kerangal, Alona Kimhi, Dominique Mainard : Clarika nous propose un parcours dans l’univers des romancières contemporaines qui l’ont marquée, influencée, émue, bousculée… Un kaléidoscope qu’elle mêlera pour la première fois en public avec son propre répertoire musical. Une voix, une guitare et autant de regards féminins pour un concert littéraire qui promet d’être à son image : d’un trait assumé, s’octroyant, nous prévient-elle, des digressions dont elle seule a le secret…


Pierre Aimar
Lundi 19 Mars 2012
Lu 653 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 32



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine