Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Guadeloupe. 1er Festival International de musique dédié au Chevalier de Saint-Georges, le Mozart Noir. Par Jacqueline Aimar

Première édition pour ce festival de musique consacré au Chevalier de Saint-Georges, festival qui se mijote en Guadeloupe depuis de nombreuses années et voit enfin le jour en 2018.



Un Chevalier à découvrir

Le Chevalier de Saint-Georges, Joseph Bologne de son vrai nom, joue du violon au temps de Mozart ; il compose aussi des œuvres plaisantes, très dans le style du temps et mozartiennes. Il est également escrimeur de valeur tout autant que cavalier remarquable. Et malgré les préjugés et les idées étriqués de l’époque, il va réussir, en partie et se faire sa place à Paris et en musique.

Un compositeur pour la Guadeloupe
La Région Guadeloupe a décidé d’honorer le compositeur, un Mozart noir, par un festival de musique classique à la hauteur de l’homme et du musicien. C’est ainsi que pendant trois jours le chevalier va être honoré et fêté au travers de 4 concerts.
A Basse Terre un concert de gala à l’auditorium, avec une trentaine de musiciens internationaux (le vendredi 2 mars, concert gratuit) suivi le 3, par un hommage au chevalier, musique de chambre sur son lieu de naissance, la Maison coloniale Wonche à Baie-Mahault (17 heures, concert gratuit).
Puis par un concert avec l’orchestre au complet, au Théâtre du Lamentin (20 heures, concert gratuit).
Et le dimanche 4, c’est l’église Saint-Pierre et Saint-Paul à Pointe à Pitre qui accueille une Nuit d’Opéra Français, (18 heures, concert gratuit).

Les interprètes et leur chef
En ce qui concerne les voix, Leila Bredent, Coretta Jean-Alexis Moueza, soprano et J’Nai Bridges, mezzo soprano, se feront les interprètes de beaux airs de Léo Delibes, Massenet, Bizet et Saint-Saëns pour la fameuse Bacchanale.
L’orchestre de chambre, l’Airs Nova Wind Quintet, interprète bien sûr, outre Saint-Georges, Mozart, Jacques Ibert et Ravel.
Et un compositeur africain, FredO (de son vrai nom Onovwerosuoke), un des compositeurs les plus prolifiques d’Afrique, connu pour ses musiques de films et ses paysages d’Afrique.
Et puis l’orchestre, et son chef rencontré ce matin : Marlon Daniel également directeur artistique du Festival, qui a été formé à la Manhattan School of Music, au conservatoire américain de Fontainebleau, au Centre Albéniz en Espagne et à l’Académie de Prague.

Enfin l’orchestre composé de musiciens de toutes provenances : la Bulgarie avec le clarinettiste Gocho Prakov, et le flûtiste finlandais Sami Junnonen. Le violoncelliste Thapelo Masita provient d’Afrique du Sud et la pianiste Eriko Izumida du Japon.
Au hautbois Titus Underwood est américain de Nashville et d’autres musiciens sont comme lui américains de différents états. Sans oublier les britanniques : Sally Ann Yeh, violoniste ou Ayesha d’Oyley, contrebassiste.
Jacqueline Aimar - Photos PA

Les sponsors

Des musiciens et chanteurs qui viennent de 16 pays. Comment cela est-il possible ?
Eh bien, grâce à deux compagnies aériennes : Air France et Norvegian Airline qui ont rendu possibles ces vols avion.
Et tous ces concerts, gratuits ? Grâce à l’accueil de la Région Guadeloupe qui patronne ce festival pour ouvrir vraiment, les îles sur le monde et enfin, le monde sur les îles.
Grâce à la musique, et au lointain Chevalier de Saint-Georges.

Du 2 au 4 mars, à Basse Terre, Wonche, Lamentin, Pointe-à-Pitre.

Vendredi 2 Mars 2018. CONCERT DE GALA DES MUSICIENS INTERNATIONAUX. Auditorium Jérôme Cléry – BASSE-TERRE

18:00 : Conférence avec des musiciens internationaux, avec Krisyan DAHOMAY
20:00 : Concert

QUATUKERA
Nénad VOLAROV, Violon I | Frédéric OLLEVIER, Violon II I Thomas GONZALEZ, Alto | Matthieu CORNUT, Violoncelle
et :
Tia ALLEN, Alto | Léïla BRÉDENT, Soprano | Ayesha D’OYLEY, Contrebasse I Mylène ALEXIS GAREL, Piano | Romuald GRIMBERT-BARRÉ, Violon I Sami JUNNONEN, Flûte | Thapelo MASITA, Violoncelle I Coretta JEAN-ALEXIS MOUEZA, Soprano | Sarah FRANKLIN, Violon

ENSEMBLE DU MONDE
Quartuor en Sol Mineur Op. 14, No. 6
Morceau sans identification, Allegro

Hector BERLIOZ (1803 – 1869)
Les nuits d’été, Op. 7, Villanelle, Le spectre de la rose, Sur les lagunes: lamento, Absence, Au cimetière: clair de lune, L’île inconnue: barcarolle

ENTRACTE

Gabriel FAURE (1845 – 1924)
La bonne chanson Op. 61, Une Sainte en son auréole, Puisque l’aube grandit, La Lune blanche luit dans les bois, J’allais par des chemins perfides, J’ai presque peur, en vérité, Avant que tu ne t’en ailles, Donc, ce sera par un clair jour d’été, N’est-ce pas?, L’Hiver a cessé
Claude DEBUSSY (1862 – 1918)
Syrinx pour flûte solo
Astor PIAZZOLLA (1921 – 1992)
Libertango

Samedi 3 Mars 2018 17h. CONCERT DE MUSIQUE DE CHAMBRE INTERNATIONAL. Maison Coloniale Wonche – BAIE-MAHAULT

16:00 : Compositeur Conférence avec Fred ONOVWEROSUOKE
17:00 : Concert

AIRS NOVA WIND QUINTET
Sami JUNNONEN, Flûte | Titus UNDERWOOD, Hautbois I Gocho PRAKOV, Clarinette | Pierre LIDAR, Basson I Dwight PILE-GREY, Cor
et:
Sally Ann YEH, Violon | Tia ALLEN, Alto I Thapelo MASITA, Violoncelle

Chevalier de SAINT-GEORGES (1745 – 1799)
Quatuor en Sol Mineur Op. 14, No. 6 (trans. pour quatuor à vent), morceau sans identification, Allegro
Wolfgang Amadeus MOZART (1756 – 1791)
Quatuor pour flûtes en Ré majeur, K. 285, Allegro, Adagio, Rondo
Jacques IBERT (1890 – 1962)
Cinq pièces pour hautbois, clarinette et basson, Allegro vivo, Andantino, Allegro assai, Andante, Allegro quasi marziale

ENTRACTE

Fred ONOVWEROSUOKE (b.1960)
Quatre autres danses pour quintette à vent (Première de Guadeloupe), Ogiribo (Tempête), Domenshigbe (Au marché), Edo (Sérénade Royale), Ukere (Danse des guerriers)
Maurice RAVEL (1875 – 1937)
Le Tombeau de Couperin (trans. pour quintette à vent), Prélude. Vif, Forlane. Allegretto, Menuet. Allegro moderato, Rigaudon. Assez vif

Samedi 3 Mars 2018 20h. HOMMAGE A SAINT-GEORGES EN SON LIEU DE NAISSANCE. Ciné Théâtre – LAMENTIN

20:00 : Concert

ORCHESTRE DU FESTIVAL SAINT-GEORGES
Marlon DANIEL, Directeur et chef d’orchestre
J’Nai BRIDGES, Mezzo-soprano
Romuald GRIMBERT-BARRÉ, Violon
Georges BRÉDENT, Maître de Cérémonie

Wolfgang Amadeus MOZART (1756 – 1791)
Symphonie n° 40 en Sol mineur, K. 550, Molto allegro, Andante, Menuetto – Allegretto – Trio,Allegro assai
Chevalier de SAINT-GEORGES (1745 – 1799)
Ernestine – Scène: Récitatif et Air

ENTRACTE

Chevalier de SAINT-GEORGES (1745 – 1799)
Concerto pour violon en Ré majeur, op. 4, Allegro, Adagio, Rondeau
Georges BIZET (1838 – 1875)
Carmen Suite pour Orchestre, Prélude, La Garde Montante, Séguedille, Habañera, Nocturne, Les Toréadors
Chevalier de SAINT-GEORGES (1745 – 1799)
Concerto pour violon en Ré majeur, op. 4, Allegro, Adagio, Rondeau
Georges BIZET (1838 – 1875)
Carmen Suite pour Orchestre, Prélude, La Garde Montante, Séguedille, Habañera, Nocturne, Les Toréadors

4 Mars 2018, 18h. UNE NUIT D’OPERA FRANÇAIS. Église Saint Pierre et Saint Paul – POINTE-À-PÎTRE

SAINT-GEORGES FESTIVAL ORCHESTRA
Marlon DANIEL, Directeur musical et chef d’orchestre
Léïla BRÉDENT, Soprano
J’nai BRIDGES, Mezzo-soprano
Coretta JEAN-ALEXIS MOUEZA, Soprano

Fabrice DI FALCO, Maître de cérémonie

Georges BIZET (1838 – 1875)
Symphonie en UT, Allegro vivo, Andante. Adagio, Allegro vivace, Finale. Allegro vivace
Léo DELIBES (1815 – 1910)
Lakmé – Aria : Ah! Où va la jeune Indoue

ENTRACTE

Jules MASSENET (1842 – 1912)
Manon – Aria: Je marche sur tous les chemins
Gabriel FAURÉ (1845 – 1924)
Pavane, Op.50
Camille SAINT-SAËNS (1835 – 1921)

Samson et Dalila: Aria: Mon cœur s’ouvre à ta voix, Danse Bacchanale


Vendredi 2 Mars 2018
Lu 259 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Sublime baroque - 10/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 84



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales