Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Garrigue en fête, Site du Pont du Gard, les 16 et 17 avril 2017

Pour sa 15e édition, Garrigue en fête invite les visiteurs à (re)découvrir de manière ludique la faune et la flore locales du site du Pont du Gard, le long du sentier d’interprétation Mémoires de garrigue.


Pour sa 15e édition, Garrigue en fête invite les visiteurs à (re)découvrir de manière ludique la faune et la flore locales du site du Pont du Gard le long du sentier d’interprétation Mémoires de garrigue. En 2017, Garrigue en fête est placée sous le nouveau thème des «Bêtes étranges de la garrigue» : une invitation à explorer les curiosités animales de ce paysage millénaire. Ateliers, spectacles, petits déjeuners, pique-­­nique, marché de producteurs, animations musicales accompagnent la découverte des paysages et du patrimoine naturel typique du bassin méditerranéen.

Cette année encore, le long des vestiges antiques, Garrigue en fête célèbre dans la bonne humeur et la surprise plusieurs millénaires de patrimoine... et les premiers rayons de printemps !

Programme 2017 : nature et culture indissociables
La faune dans tous ses états : au fil de leur itinérance sur le sentier Mémoires de garrigue, les visiteurs observent les espèces locales d’insectes et de mammifères grâce aux animations naturalistes et aussi, à l’occasion de drôle de rencontres : un poulailler artistique, un parc d’attraction d’escargots ou encore les monstres jeux.
La garrigue en musique : ces rencontres avec les bêtes étranges qui peuplent la garrigue se font en musique et en chansons avec les nombreux artistes de rue : chansons populaires, accordéon, siestes musicales, crieur public, chanteuses lyriques habillées en sardine… Il y en aura pour tous les goûts !
Les papilles en émoi : le visiteur met ses sens en éveil et prend le temps de goûter aux saveurs et senteurs de la nature méditerranéenne avec le traditionnel marché de producteurs locaux qui s’installe pendant trois jours et le fameux pique•nique fermier Bienvenue à la ferme.
NOUVEAUTÉ cette année, les gourmands et amoureux de nature peuvent assister aux premières heures du jour sur la garrigue avec le petit-­­déjeuner botanique et musical les dimanche et lundi matins, et déguster l’omelette de Pâques. Pour clôturer en fanfare cette belle fête qui célèbre le printemps, le Site du Pont du Gard propose au
public le dernier spectacle déambulatoire de la compagnie Dynamogène « Grrr… ».

Mémoires de garrigue, un parcours-découverte à vivre toute l’année

Au printemps 2003, s'est ouvert sur le plateau calcaire de rive gauche du site une exposition en plein air, Mémoires de garrigue, véritable parcours de découverte à travers 15 hectares de parcelles agricoles restaurées qui mettent en valeur le paysage et l'action des hommes qui l'ont façonné depuis 2000 ans. L'histoire de ce paysage particulier, en raison des sols et des contraintes climatiques, situé à côté du Pont du Gard et traversé par les vestiges de l'aqueduc, offre une perspective croisée entre histoire et nature autour de l'économie agraire des garrigues nîmoises, soulignant la symbiose entre l'aqueduc et le paysage.

Libre, la visite s'accompagne d'un livret guide très illustré disponible à l'accueil : une aide précieuse, voire indispensable. Le livret évoque les roches et les sols, le climat, la garrigue, l'agriculture, l'évolution des paysages... Le visiteur est guidé, accompagné ; la scénographie reste légère : des données générales en début de parcours sur le climat, les sols, la formation de la garrigue, une maquette du circuit, puis au long des sentiers, des piges d'arpenteur d'informations directionnelles, d'une hauteur de 3,50 m, et des pierres plates illustrées (photos anciennes sur lave émaillée...) pour chaque thème traversé. Le parcours de 1,4 km se fait au gré du visiteur à travers céréales, vignes, oliviers, mûriers, chênes verts, arbres fruitiers, jardin de plantes aromatiques... Un belvédère avec une table d'orientation permet une lecture large et en hauteur du site, notamment des gorges du Gardon et de l'aqueduc romain.


Pierre Aimar
Mardi 28 Février 2017
Lu 106 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs