arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Fondation Royaumont, 50 ans, 50 événements du 28 juin au 14 décembre 2014

La Fondation Royaumont célèbrera en 2014 son cinquantenaire. Créée en 1964 dans l’ancienne abbaye cistercienne, construite par Saint-Louis en 1228, dont elle est propriétaire, par le couple de mécènes Henry et Isabel Goüin, la Fondation Royaumont fut à l’origine du concept de Centre culturel de rencontres.


Fondation Royaumont, 50 ans, 50 événements du 28 juin au 14 décembre 2014
La cinquantaine d’événements produits pour 2014 est une invitation à un voyage dans le temps, témoignage d’une aventure et d’un dynamisme hors du commun, pour commémorer le passé et tracer des voies pour l’avenir. Riche d’une histoire de 557 ans de vie monastique, d’une activité d’industrie textile puis de noviciat, Royaumont a toujours su se réinventer pour mieux construire son avenir dans l’esprit humaniste de ses fondateurs. Première fondation privée française à vocation culturelle, elle accueillait dès 1964 des artistes et des intellectuels en résidence. En réinvestissant le monument historique par une activité permanente, elle créait un nouveau modèle d’entreprise fondé sur un autre mode de relation avec les collectivités publiques, non plus tutelles mais partenaires, et proposant une alliance entre le secteur public et des opérateurs privés, entreprises et individus, fusionnant l’intérêt particulier dans l’intérêt général.

Ce jubilé se veut le témoignage de la somme d’activités pionnières initiées par la Fondation sur le plan international :
un monument historique devenu centre de création artistique et intellectuelle. La programmation du cinquantenaire s’articulera autour de grandes thématiques : valorisation du patrimoine avec l’inauguration du potager-jardin allégorique de près d’un hectare et la restauration du réfectoire des frères convers, deuxième plus grande salle de l’abbaye ; histoire de la Fondation au travers de documentaires, expositions, publications ; mise en valeur du projet artistique grâce à une Saison musicale exceptionnelle rassemblant trois générations d’artistes ayant participé à l’aventure de Royaumont, des activités pour le jeune public ainsi que des productions hors les murs (Festival d’Avignon, Théâtre des Bouffes du Nord, Festival d’Aix-en-Provence…).
Au total, une cinquantaine d’événements illustrant l’incroyable vitalité et le rayonnement de Royaumont.

Avant-Programme

Commémorer le passé et tracer les voies de l’avenir : Royaumont souhaite profiter de ces célébrations pour rappeler les épisodes d’un riche parcours, et évoquer la préparation active des 50 prochaines années.
Ce cinquantenaire sera aussi le moment de célébrer l’exceptionnel réseau de partenaires qui s’est progressivement constitué autour de son monument et de son projet : partenaires financiers, collectivités publiques, entreprises mécènes, philanthropes particuliers, partenaires culturels, lieux de diffusion et établissements d’enseignement supérieur, universités, réseaux professionnels. C’est en effet grâce à l’ensemble de ces partenaires que, dans la suite de l’engagement philanthropique de Henry et Isabel Goüin, Royaumont est devenu le premier Centre culturel de rencontre à l’échelle européenne.

Jardins | Paysage | Patrimoine | Architecture
L’inauguration du potager-jardin (28-29 juin)
Cet ambitieux projet commandé aux jeunes paysagistes Astrid Verspieren et Philippe Simonnet en collaboration avec la jardinière-maraîchère Justine Marin, devient le troisième jardin de Royaumont après le jardin du cloître et le jardin médiéval des neuf carrés. Ce potager allégorique qui s’étend sur une parcelle de 9.000 m2, alors inaccessible au public, deviendra un lieu d’expérimentations végétales et de productions artistiques, d’ateliers pour les enfants, sans oublier la table et la gastronomie. Les deux journées d’inauguration des 28 et 29 juin seront l’occasion d’une programmation spécifique en musique, danse et poésie.

La restauration du réfectoire des frères convers (début octobre)
La deuxième plus grande salle de l’abbaye sera accessible aux visiteurs à partir de septembre 2014. Elle servira également pour des répétitions, concerts, spectacles, soirées événementielles… Son inauguration sera le point d’orgue de la collaboration, depuis 33 ans, avec Pierre-André Lablaude, Architecte en Chef des Monuments historiques.

La reconstitution virtuelle de l’église abbatiale de Royaumont / année saint Louis (début mai)
Des étudiants de l’Ecole Centrale de Paris redonnent vie à l’église abbatiale de Royaumont détruite en 1792 : après un patient travail de documentation, et avec l’appui d’un comité scientifique composé d’archéologues, architectes, historiens et historiens de l’art, ce film, qui sera projeté dans la sacristie, nous emmènera dans cette église gothique aux dimensions de cathédrale et change le regard que nous avions jusqu’alors de l’abbaye construite par Saint Louis.

Musique | Danse

Une saison musicale exceptionnelle (30 août > 12 octobre)
Royaumont accueillera trois générations d’artistes de la musique et de la danse ayant participé à la formidable aventure artistique de la Fondation. 40 concerts avec notamment : William Christie - Natalie Dessay - Philippe Jaroussky - Ensemble Pygmalion - Karine Deshayes - Arnaud Marzorati - Stéphane Degout - Quatuor Diotima - Dialogos - Marcel Pérès - Louise Moaty - Andreas Staier - Alexei Lubimov - Ballaké Sissoko - Dr Sivaraman - Aka Moon - Myriam Gourfink - Susan Buirge - Hervé Robbe…

9 commandes seront passées à des compositeurs associés à Royaumont : Brice Pauset - Gérard Pesson - Johannes Schöllhorn…
Les pages d’orchestre des opéras de Rameau seront interprétées par les Musiciens du Paradis suite à la résidence à la Bibliothèque musicale François-Lang de ce jeune orchestre baroque dirigé par le claveciniste Bertrand Cuiller, dont la Fondation accompagne la carrière.

Une journée dédiée a la bibliothèque musicale François-Lang (4 octobre)
Une collection musicale réunie par François Lang (1908-44) acquise en 2007 : 1300 manuscrits et imprimés musicaux du XVIe au XXe siècle : Debussy, Fauré, Schubert, Mendelssohn, Liszt, Berlioz, Lully, Haydn, Mozart, Bach… Un fonds Rameau exceptionnel de 1500 documents anciens et modernes. Une bibliothèque d’étude de 3000 ouvrages et partitions. Placée au coeur de Royaumont, la Bibliothèque musicale François-Lang offre un lieu de travail unique aux artistes, chercheurs, professionnels, étudiants et amateurs. Des pièces de Rameau et Berlioz, objet de résidences à la BMFL, seront interprétées dans le cadre de la Saison musicale.

Une académie Monteverdi dirigée par René Jacobs (11 juillet > 26 juillet)
René Jacobs, qui avait enseigné à Royaumont en 1980, revient pour une session exceptionnelle pour jeunes chanteurs professionnels consacrée aux opéras de Monteverdi.

Royaumont "hors les murs"
L’opéra Kátia Kabanová de Janacek (mis en scène par André Engel et Irène Kudela) - Grand prix de la critique 2011/2012, repris aux Bouffes du Nord à Paris pour six représentations du 8 au 14 décembre 2014, également au Théâtre 95 de Cergy. Royaumont / Les mondes arabes au Festival d’Avignon (entre le 11 et le 23 juillet), un programme produit pour et en coproduction avec le Festival d’Avignon : cinq créations programmées pendant 6 jours dans le Cloître des Célestins, ainsi que des rencontres improvisées entre tous ces artistes.

Ouvrages| Expositions | Documentaires...

Deux Livres
Un livre collectif - direction scientifique Denis Laborde (CNRS / EHESS) – Editions Creaphis
Présenté lors de « Rencontres » avec les auteurs durant la Saison musicale, ce livre combinera analyse critique de la démarche de la Fondation et témoignage de ceux qui ont nourri le projet, de son action comme lieu de formation des artistes, de la place des Sciences Humaines à Royaumont. Avec la participation de nombreux artistes, chercheurs, philosophes, critiques, ethnologues, intellectuels…
Un livre sur la dynastie de la famille Goüin, sous la directive de Christian Dumais- Lvowsky – Editions Michel de Maule.

Deux expositions
50 ans d’édition, incluant également toute la production liée aux Sciences Humaines.
Royaumont vu par le cinéma Royaumont servit d’écrin à plus de 65 films répertoriés par Patrick Glâtre et la mission Images & Cinéma du Conseil général du Val d’Oise, de Sacha Guitry en 1937 pour Les perles de la couronne à Johann Sfar en 2010 pour Gainsbourg, vie héroïque. Un montage constitué d’une dizaine d’extraits sera présenté sur des écrans disposés dans l’abbaye - un grand écran diffusera certains de ces films dans leur intégralité.

Des films documentaires
Royaumont, l’abbaye des arts
Portrait de la Fondation Royaumont aujourd’hui par Christian Leblé (production Ciné-Tévé, Laurence Miller).
Transforme 2008-2012
Témoignage rétrospectif de l’aventure Transforme menée par la chorégraphe Myriam Gourfink. Par Emmanuelle Mougne, journaliste et réalisatrice de films documentaires, et Mathieu Bouvier, artiste vidéaste.
Icare ressuscitera-t-il ?
Film de Mathilde Daudy, petite fille d’Henry et Isabel Goüin, fondateurs de la Fondation, consacré à François Lang, frère d’Isabel Goüin (production Bel Air productions).

Venir à Royaumont ... à 3 km de Paris

Fondation Royaumont
95270 Asnières sur Oise

Contact pour les particuliers : 01 30 35 59 70 / Pour les groupes tél et fax : 01 30 35 59 91
www.royaumont.com

Visite de l'abbaye
Visite de l'abbaye 365 jours par an, de 10h à 18h (17h30 de novembre à février). Visite toute la journée avec des panneaux explicatifs, (interruption de la billetterie de 12h45 à 13h45, du lundi au vendredi).
Visites guidées (sans supplément de prix) les samedis, dimanches et jours fériés. D’une durée de 3/4 d’heure à 1 heure, elles offrent un panorama complet de l’abbaye, tant du point de vue de son architecture et de son histoire que de la vie des moines.
Tous les samedis à 14h30, 15h30, 16h30 - les dimanches et jours fériés à 11h45, 14h30, 15h45 et 17h.
Tarifs
Entrée plein tarif : 6,50 euros
Entrée tarif réduit : 5 euros
• enfants (à partir de 7 ans) • étudiants de moins de 26 ans • chômeurs • familles nombreuses
Forfait famille : 20 euros (2 parents accompagnés de leurs enfants)
Entrée gratuite :
• enfants de moins de 7 ans • Amis de Royaumont • habitants d'Asnières sur Oise et de Viarmes


Pierre Aimar
Jeudi 30 Janvier 2014
Lu 242 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine