arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festival Trans(E) 2011, à La Filature, Scène nationale, Mulhouse, du 4 au 12 mars 2011

Dédié à l’expression artistique allemande, française et suisse, TRANS(E), trans(e)versal et trans(e)frontalier, propose une programmation exigeante et variée, à la croisée des langues et des formes avec des spectacles de théâtre, danse, opéra, performance et arts numériques, mais aussi des projections, conférences et rencontres, une exposition photographique et vidéo, une nuit hypnotique…


Une quatrième édition à la pointe de la création contemporaine

Valéry Warnotte et Charlie Windelschmidt – Cie Dérézo © Sébastien Durand
Valéry Warnotte et Charlie Windelschmidt – Cie Dérézo © Sébastien Durand
TRANS(E) 2011 mêle des oeuvres imaginées par des artistes emblématiques et des nouveaux talents, invitant le public de part et d’autre du Rhin à la découverte de la création contemporaine pendant une semaine, dans tous les espaces de La Filature.
Regards et interrogations sur le monde, sur la violence de nos sociétés et sur notre capacité à résister, la programmation de TRANS(E) 2011 donne le ton d’une édition qui bouscule et (r)éveille les consciences.
Ainsi, Megalopolis de la chorégraphe Constanza Macras, installée à Berlin, décrit avec fougue la démesure et la déshumanité des mégapoles, la performance SOS (Save Our Souls) des artistes suisses Yan Duyvendak et Nicole Borgeat « expérimente » la crise dans une dramaturgie sans concession et Matin brun, le célèbre récit de Franck Pavloff mis en scène par Christophe Greilsammer montre vers quoi l’indifférence et la peur de l’homme peuvent mener…

L’opéra Don Giovanni. Keine Pause illustre quant à lui la quête éperdue de Don Juan dans une version très libre de David Marton. Enfin, le monde de l’enfance trouve sa place avec le conte d’Andersen L’Intrépide soldat de plomb interprété par la compagnie allemande de marionnettes Stefan Wey.

TRANS(E) fait aussi la part belle aux arts numériques avec la création de Cécile Babiole Miniatures, mais aussi avec la Nuit hypnotique® #4 conçue par Philippe Dolfus et Vincent Villuis qui, faisant se succéder musiciens, chanteurs, DJ et vidéastes jusqu’à l’aube, plongera La Filature dans un nuage d’images et de sons éthérés…

La scène artistique suisse sera particulièrement mise à l’honneur dans l’exposition photographique et vidéo AfterDark qui présentera les oeuvres de Mathieu Bernard-Reymond, Bianca Brunner, collectif_fact, Matthieu Gafsou, Anne Golaz, Nicole Hametner, Brigitte Lustenberger, Yann Mingard, Annaïk Lou Pitteloud, Augustin Rebetez, Delphine Reist, Jules Spinatsch, Simon Tanner, Raffael Waldner, Martin Widmer ; tous nous feront partager leur regard sur l’univers de la nuit, aussi inépuisable que fascinant. Conférences, projections, rencontres et « tableaux sonores » de la compagnie Dérézo partis à la rencontre des habitants de Mulhouse ponctueront cette édition dont l’ambiance « lounge » sera assurée, entre autres, par Hamid Vincent au bar du festival.

Pratique

La Filature, Scène nationale
20 allée Nathan Katz
68090 Mulhouse cedex

TARIFS
exposition, installation, projections, conférences et rencontres en entrée libre
tarifs des spectacles de 5,50 € à 25 €
RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATIONS
à la billetterie du mardi au samedi de 11 h à 18 h 30 et jusqu’au début des représentations
T +33 (0)3 89 36 28 28 / billetterie@lafilature.org / www.lafilature.org


Pierre Aimar
Mardi 8 Février 2011
Lu 915 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs