Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festival Les Troubadours chantent les arts et la musique romane en Languedoc-Roussillon, jusqu'au 6 octobre 2012

Ce sont cinq départements, l’Aude, le Gard, l’Hérault, la Lozère et les Pyrénées Orientales qui ont réuni leur patrimoine d’abbayes et de couvents, de hauts lieux de religion ou d’histoire pour accueillir des musiciens, des chanteurs, des voix de femmes, d’hommes, des instruments anciens, des Troubadours en somme.
Sept ans déjà que ces Troubadours qui chantent l’art Roman parcourent en tous sens le Languedoc et le Roussillon.


Sept années de découvertes

Sept ans que ces troubadours d’aujourd’hui remettent en valeur des sites médiévaux, chapelles et abbayes, églises et monastères ; et cette année deux lieux nouveaux vont venir s’ajouter à cette longue liste, la chapelle Saint-Roch à Maury et l’église de Murviel-les-Béziers.
Ce parcours musical et culturel accompagne en outre le programme régional Chemins de l’Histoire Sud de la France qui se charge de mettre en réseau des lieux à visiter dans le cadre d’une découverte des lieux du patrimoine, lieux typiques ou poétiques, lieux historiques, cadres magiques ou un peu fantastiques qui demeurent souvent oubliés ou trop discrets.
Festival Les Troubadours chantent les arts et la musique romane en Languedoc-Roussillon, jusqu'au 6 octobre 2012

Un vrai circuit de vacances

Au fil des cinq départements, le trajet dessiné par ces soirées musicales est évidemment étendu puisqu’il convie le spectateur, le vacancier, de Narbonne, au théâtre scène nationale pour la soirée d’ouverture, à Saint-Guilhem-le-Désert, grand lieu de visite poétique et… mystique, hélas en certains jours d’été, trop touristique ; et aussi à l’abbaye de Valmagne à Villeveyrac. La route se poursuit vers Codalet dans les Pyrénées Orientales, Abaye Saint-Michel-de Cuxa, haut lieu de concerts avec le festival de Prades, pour une rencontre avec les Troubadours Beluga et les Estampes Italiennes Ghaetta.
Dans le Gard l’église de Saint-Michel d’Euzet accueille une Nuit des voix corses, tout comme la petite église Sainte-Marie de Nasbinals, une petite merveille romane presque ronde de ses absides de pierre. La belle cathédrale Saint-Privat de Mende reçoit, elle, les chants sacrés gitans de Provence, et dans l’Aude l’abbaye de Saint-Papoul et son cloître roman servent de cadre aux Vox Bigerri, un chœur d’hommes de Bigorre.

Vers la fin août, rejoignons Catllar et la chapelle Sainte-Marie-de-Riquer pour les chants séfarades, les Trouveurs de mots et leurs légendes de trobar. Et plus tard, le 6 octobre, partons à la découverte de cette fameuse et célèbre église Notre-Dame-des-Anges de Collioure qui a intéressé tant de peintres célèbres avec son clocher qui servait de fanal, pour y découvrir les Balkanes, un quatuor de voix bulgares.
Et encore bien d’autres dates et bien d’autres lieux à découvrir et bien d’autres groupes musicaux et de chants à entendre…

Pratique

Réservations et renseignements
Trob’Art Productions
09 72 95 90 46 – 06 19 10 92 89

www.festival-troubadoursartroman.fr


Pierre Aimar
Mercredi 13 Juin 2012
Lu 221 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81