arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Deux chefs-d’œuvre de Brahms et Bruckner. Grand Théâtre de Provence - 24 novembre 2021 et Philharmonie de Paris - 07 janvier 2022

Romantisme allemand sur instruments d’époque. Un album Brahms à paraître le 19 novembre


Deux chefs-d’œuvre de Brahms et Bruckner. Grand Théâtre de Provence - 24 novembre 2021 et Philharmonie de Paris - 07 janvier 2022
Sous la direction de Jérémie Rhorer, Le Cercle de l’Harmonie - qui explore les répertoires classique et romantique sur instruments d’époque - propose un programme inédit consacré au romantisme allemand avec la Symphonie n°1 de Johannes Brahms et la Symphonie n°2 d’Anton Bruckner. Ces dernières seront interprétées successivement au Grand Théâtre de Provence* puis à la Philharmonie de Paris, le premier concert de l’orchestre sur cette scène parisienne.

A travers ce nouveau cycle Brahms, entamé en Autriche à l’occasion d’un concert à la Brucknerhaus de Linz**,
Le Cercle de l’Harmonie met en regard les deux grands symphonistes germaniques de la fin du XIXe siècle, faisant entendre le jeu des similitudes et des différences de ces compositeurs, souvent opposés dans leur idéologie comme dans leur héritage musical.
Surnommée par Hans von Bulöw, chef d’orchestre et ami de Brahms, la « Dixième de Beethoven » en raison de sa proximité avec le maître de Bonn, la Symphonie n°1 de Brahms - qui aura nécessité au compositeur près de 20 ans de réflexion - suscite l’enthousiasme dès sa création par sa richesse thématique et la volonté énergique ou poétique émanant de ses quatre mouvements. Achevée la même année, la Symphonie n°2 de Bruckner ménage de saisissants effets d’orchestre doublés de magnifiques solos, à l’image de celui du cor, à la fin du mouvement lent.
Lancé à l’occasion du concert au Grand Théâtre de Provence, le nouvel album du Cercle de l’Harmonie à paraître chez NoMadMusic réunit la Première Symphonie, à l’un des sommets du répertoire du violon, le Concerto en ré majeur, interprété par Stéphanie Marie-Degand. Il témoigne de la personnalité unique et de l’inspiration flamboyante du compositeur. Les deux œuvres seront également disponibles sur la plateforme musicale innovante NomadPlay, permettant à chacun de jouer en immersion complète avec l’orchestre.

A propos du Cercle de l’Harmonie
C’est en 2005 que Jérémie Rhorer, compositeur et chef d’orchestre, fonde Le Cercle de l’Harmonie, réunissant à travers l'Europe des musiciens unis par l’envie de placer au cœur de l'interprétation la partition et l'imaginaire sonore du compositeur afin de donner à entendre, par le biais notamment d’instruments d'époque, ces diamants bruts dépouillés de toute tradition d'exécution qui aurait pu en altérer l'éclat. Depuis sa création, l’orchestre est l’invité régulier des institutions les plus prestigieuses : Théâtre des Champs-Élysées, Opéra Garnier, Opéra Comique, Festival de Beaune, Festival d’Aix-en-Provence, Wiener Konzerthaus, BBC Proms, Barbican Centre, Festival d’Édinbourg, Fenice de Venise.

*Jérémie Rhorer et Le Cercle de l’Harmonie sont en résidence pour la 3ème année consécutive au Grand Théâtre de Provence
**Octobre 2020


Pierre Aimar
Mercredi 10 Novembre 2021
Lu 177 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 103

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements