arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


« Coucoun » Hommage Ô Féminin, les 7 et 8 mars 2020, à Martignargues (30)

L'association "Elles Multiples" organise pour la 24e année, des Rencontres journées en Hommage Ô Féminin : « Coucoun » (le cocon en occitan)


Ô MAS se transforme en "cocon", durant le week-end, pour permettre à chaque femmes et hommes (concernés par le Féminin qu’il y a en chacun de nous) de prendre le temps de se poser, de se reconnecter avec soi-même et les autres.
Entrée gratuite. Tout public.

Expositions, visibles de 14 h à 19 h. Magali Sentilhe « Assemblages » « Offrandes »; MLB Créations - « Les Créations de Marie-Laure »

Divers ateliers, animations, conférences, spectacle auront lieu de 10 h à 12 h et de 15 h à …..

Les intervenantes : Alice Georget, Claire Heumez - Source et Vitalité, Delphine Cam, Gisèle Bertrand, Laurence Ruimy - Vrac’Attitude, Louise Garcia, Maria Libera - association Humanly, NizouchaI, Valérie Lhote.

Certains ateliers et animations : Participation libre et en conscience.
Massage : Participation à voir avec Nadine Martin.

Petites collations de Dany Montviloff, sur place à acheter.

Voir le planning et tous les détails sur le site : club.quomodo.com/ellesmultiples/coucoun/2020.html ou renseignements : 06 77 77 97 13 et elles.multiples@gmail.com

Au plaisir de vous recevoir !
Merci de faire passer l’info !


Nizoucha
Samedi 15 Février 2020
Lu 54 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 69



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.