Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Arles, 3e édition du Festival Phare de courts métrages au Théâtre Antique

Le Festival Phare donne à découvrir une vingtaine de courts métrages en compétition nationale et internationale qui ont été réalisés l’année précédente et ont été sélectionnés dans les catégories suivantes : prises de vue réelles et animation.


Arles, 3e édition du Festival Phare de courts métrages au Théâtre Antique

Pour sa 3e édition, le Festival Phare de courts métrages s’installe au Théâtre Antique d’Arles. Un programme insolite est proposé dans un cadre historique et s’adresse à un large public.

Jeudi 2 août, les spectateurs seront invités à découvrir un programme musclé de courts métrages sur le thème « Fais du sport ». Le Krump s’invitera dans la danse, cette danse est née dans les années 2000 au cœur des quartiers pauvres de Los Angeles, non-violente malgré des mouvements exécutés très rapidement se veut être une danse représentant la « vie ». Elle est associée dans ce court métrage à la musique de Rameau, Les Indes Galantes, frissons assurés ! La comédie musicale en animation, les rêves d’escalade d’une travailleuse de nuit promettent également quelques émotions.

Vendredi 3 août, le public sera convié à une rencontre avec le jury des cinéastes animée par Robert Pujade, historien de la photographie et d'une soirée trépidante sur le thème de la « Rencontre amoureuse » en partenariat avec MP 18, Quel Amour ! Un explosif « speed dating », une femme qui communique avec une carpe, un étrange échange entre deux amis dans un commissariat de police et beaucoup d’autres surprises…

A cette occasion, le photographe Philippe Praliaud installera son atelier photographique « Embrassez-vous » pour fixer les plus beaux baisers cinématographiques du public.

Samedi 4 août, la soirée de clôture du festival promet de diffuser les trois films primés respectivement par le jury des cinéastes, le jury des étudiants et celui du public. En effet, à l’issue de chaque représentation, le public sera invité à voter pour son court métrage favori. Trois films courts de l’école Mopa seront diffusés, la soirée se terminera en musique avec une création originale d’un ciné-concert devant les courts métrages d’Artavazd Pelechian accompagnés par le musicien Fantazio.

Chaque soir, dès 19 heures , le « 7e bar » accueillera le public dans une ambiance chaleureuse et proposera une restauration légère concoctée par « Le café d’Autrefois ». Des rencontres cinématographiques autour des courts métrages et des cinéastes seront organisées.



Maud Calme
Mercredi 20 Juin 2018
Lu 276 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine