arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


9/11 > Hommage au compositeur américain Mikhaïl Zeiger. Levallois, Salle Ravel

Il est l’un des compositeurs russes les plus reconnus de notre époque.
Il est également un concertiste de piano très apprécié pour la sensibilité de ses interprétations.
Dans son enfance, il fut l’unique élève d’Alemdar Karamanov, l’un des plus grands compositeurs de symphonies du 20ème siècle. Mikhaïl a obtenu son doctorat de composition au Conservatoire de Moscou où il a étudié avec Albert Lehman.


Mikhaïl Zeiger.

Mikhaïl Zeiger (D.R.)
Mikhaïl Zeiger (D.R.)
Ses différentes formes de création musicale recouvrent la symphonie, l’opéra et la musique de chambre. Ses œuvres ont été jouées à travers le monde et dans le cadre de nombreux festivals de musique.
En qualité de pianiste, il a joué aux États-Unis, notamment à Carnegie Hall, ainsi qu’en Europe
où il a reçu d’excellentes critiques, en particulier de la part du Süddeutsche Zeitung. Il a récemment joué en concert avec des membres du New York Philharmonic et du Russian Chamber Chorus of New York. Mikhaïl vit à New York depuis 1995.

Programme.

Ce concert permet de découvrir l’œuvre d’un artiste complet.
Ainsi, on pourra entendre en avant-première mondiale, deux œuvres de Mikhaïl Zeiger :
- Quatre images vénitiennes pour hautbois et orchestre à cordes
Les quatre mouvements de cette œuvre sont inspirés de peintures vénitiennes décrivant les principales étapes de la vie de la Vierge Marie : Cima de Conegliano (L’Annonciation), Giovanni Bellini
(La Madonne grecque), Paolo Veronese (Le Calvaire), Titian (L'Assomption).
L’expression musicale de ces images bibliques raconte une histoire qui se déroule au-delà des peintures. Le compositeur invite son auditoire à se projeter dans cette histoire en utilisant un large éventail d’évocations symboliques et figuratives.
- Danses russes pour orchestre à cordes.
La musique de ces trois « ballets » ont une forte intonation russe. Chaque danse évoque une ambiance et des sentiments particuliers : la cordialité et la franchise dans la danse de l’hospitalité ;
le mystère et l’attente dans la danse de l’anticipation et la joie intense dans la danse de la gratitude.

Après l’entracte, sont proposées des œuvres de musique russe pour piano seul d’A. Skriabin
et de S. Rachmaninoff, interprétées au piano par Mikhail Zeiger, puis le Concerto italien (Grand Sextuor arrangé pour piano et orchestre à cordes par Zeiger) de Mikhaïl Glinka.

L’Orchestre Bernard Calmel interprétera les œuvres de ce programme, sous la direction de son chef
Bernard Calmel.

Pratique

Hommage au compositeur américain Mikhaïl Zeiger à Levallois
Ce concert de musique contemporaine en hommage au compositeur et pianiste russe Mikhaïl Zeiger aura lieu le dimanche 9 novembre 2008 à 17 h, dans la très belle Salle Ravel, à Levallois.

Dimanche 9 novembre 2008 à 17 h
Salle Ravel - 33 Rue Gabriel Péri- Levallois
Tarifs : 15 € (TR) et 20 €
Renseignements : 01 41 05 50 00 / www.ville-levallois.fr


pierre aimar
Lundi 27 Octobre 2008
Lu 455 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 85



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine