Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


21/10, 19h30 > Lyon, Villa Gillet : Dominique Mainard, Barlen Pyamootoo, Nicolas Texier, Julie Wolkenstein, 4 romanciers à découvrir

Vu d’Ailleurs La rentrée littéraire française devant la critique étrangère: Eric Banks USA (Barnes and Noble Book Review, Bookforum...) et Lucy Dallas UK (TLS)
Un dictionnaire subjectif de la rentrée littéraire : chaque romancier choisit un mot clef qui ouvre les portes de son oeuvre


Dominique Mainard (ed Joëlle Losfeld)
Dominique Mainard met en scène dans “Pour Vous”, une agence de services en tout genre. Delphine, sa directrice, aide les hommes et les femmes à atténuer leurs blessures et combler leurs manques au prix des plus terribles mensonges et manipulations. À trop côtoyer le malheur des autres, la carapace de Delphine se fissure. Au fil des histoires qui jalonnent cette chronique mordante des temps modernes, Dominique Mainard brosse avec sensibilité et tendresse le portrait d’une femme qui s’ouvre à la vie et à la compassion. > “Pour vous” (Joëlle Losfeld, 2008) © Hélie

Barlen Pyamootoo (ed L’Olivier)
Barlen Pyamootoo évoque dans “Salogi’s” avec tendresse et pudeur sa mère disparue. Recourant à la mémoire familiale ainsi qu’à l’imagination, il revient sur son enfance à l’Île Maurice, la misère et l’exil. La sobriété extrême avec laquelle il décrit ce temps perdu lui confère une charge émotionnelle d’une rare fulgurance. Un récit à la portée universelle. > “Salogi’s” (L’Olivier, 2008) © John Foley

Nicolas Texier (ed Gallimard)
Porté par une écriture exigeante, “Pôle Sud”, met en scène des personnages singuliers : un biologiste d’origine irakienne de renommée internationale spécialiste des phoques, un oncle disparu pendant la guerre Iran / Irak. Dans ce roman, hanté par les figures de la disparition et de l’étrangeté, Nicolas Texier nous propulse au coeur de la psyché humaine et décrit remarquablement les vertiges identitaires et les mécanismes de la fascination. > “Pôle Sud” (Gallimard, 2008) © C. Hélie Gallimard

Julie Wolkenstein (ed P.O.L)

Dans “L’Excuse”, Julie Wolkenstein brosse avec sensibilité et humour un magnifique portrait de femme dans la maturité de l’âge. Égrenant ses souvenirs, Lise, la narratrice, découvre qu’elle est loin d’avoir été l’actrice de sa vie, et que son histoire a reproduit à la lettre celle d’un personnage de fiction. Jeux de miroirs et de correspondances, “L’Excuse” est un éblouissant roman d’amour hanté par la figure tutélaire d’Henry James. > “L’Excuse” (P.O.L, 2008) © Sarah Moon – P.O.L / Bamberger

réservations obligatoires au 04 78 27 02 48 ou resa@villagillet.net
tarifs : 3€/2€
entrée libre pour les amis de la villa gillet
pour en savoir plus cliquez ici
toute la programmation sur : villagillet.net

Accès à la Villa Gillet
Bus depuis l’Hôtel de Ville : bus 13 ou 18, arrêt “les esses”
Métro ligne C : arrêt Croix Rousse


pierre aimar
Mardi 14 Octobre 2008
Lu 764 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 62



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales