Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Musa, « Eye for an eye, image for an image, Pascal Polar Gallery, Brussels, du 9 mars au 29 juin 2013

Grande exposition de Musa en Belgique après sa présentation au musée d’Ixelles en 2008 et son exposition à la fondation Blachère en France en 2012.


Musa, « Eye for an eye, image for an image, Pascal Polar Gallery, Brussels, du 9 mars au 29 juin 2013
Originaire du Soudan et résidant en France, Musa se situe à la confluence des traditions orientales et occidentales. Son travail a été montré à la Biennale de Venise, à Africa Remix, au Smithsonian (Washington) ou au New Museum for African Arts (NYC), consacrant Musa comme un artiste contemporain majeur d’héritage à la fois européen, arabe et africain. Sa technique profondément originale, basée sur l’assemblage de textiles imprimés sur lesquels il peint, le distingue par son medium mais aussi, comme El Anatsui ou Shonibaré, par son traitement et son assimilation de la culture et de l’histoire de l’art occidentale.

Le travail de Musa approche la civilisation occidentale comme matière et comme sujet en se référant à son iconographie, questionnant les relations Nord/Sud et le dialogue entre les cultures. Toujours connecté à l’actualité contemporaine, son travail exprime son identité multiple, une identité enrichie par ailleurs par sa pratique de calligraphe.
Il ajoute à son travail textile sa maîtrise de la calligraphie arabe, l’une des formes les plus importantes de l’art du Moyen-Orient. Issu d’un mouvement critique de l’emblématique Ecole de Karthoum, sa pratique de la calligraphie tente de réinventer la calligraphie comme une possibilité dans la peinture selon la sensibilité de la Peinture Gestuelle ou l’Action Painting.

L’influence occidentale est particulièrement visible dans son appropriation des chefs-d’œuvre classiques comme Olympia de Manet ou Les Glaneuses de Millet, dont il réinterprète les thématiques avec ses tissus assemblés et sa peinture. D’une force esthétique puissante, son travail contribue à la compréhension contemporaine des sujets qu’il approfondit. En confrontant et mélangeant ces images classiques avec des icones plus tardives (Vincent van Gogh, Joséphine Baker, Che Guevara ou Oussama ben Laden), Musa développe une critique et une vision originale et acérée sur l’art, la politique et la culture occidentale, le dialogue Nord/Sud, Orient/Occident.


Pierre Aimar
Vendredi 8 Mars 2013
Lu 188 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter