Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




La pratique des impossibles. Rémi Bragard et Marine Pagès, au BILD (Bureau d’Implantation des lignes de Digne), Digne du 6 mai au 9 juin 2013

Cette exposition organisée par le bild, en collaboration avec le FRAC, épouse la thématique choisie par le FRAC pour son exposition inaugurale La fabrique des possibles.


Bik&Book design V. Hanrot – Visuels. Les artistes Rémi Bragard et Marine Pagès – Impression Arc-en-ciel
Bik&Book design V. Hanrot – Visuels. Les artistes Rémi Bragard et Marine Pagès – Impression Arc-en-ciel
La fabrique des possibles propose l’idée d’un art comme terrain d’aventure, de recherche et de découverte, un art susceptible de créer de nouveaux possibles ou de pratiquer ce que l’on considère ailleurs comme impossible.
De même, l’exposition La pratique des impossibles offre de nouvelles perceptives, génère de nouveaux regards, dénonce de nouvelles questions ou problématise les anciennes.
Un art vécu comme une expérience où l’expérience deviendrait le sujet même du savoir, l’expérience comme mode d’appréhension et d’appropriation du réel.

L’artiste est un être de résistance qui en pratiquant de nouveaux espaces et de nouveaux objets réinvente l’expérience du quotidien grâce aux arts du faire.

Les œuvres de Marine Pagès et de Remi Bragard, bien que différentes dans leurs formes et dans leurs intentions, sont néanmoins représentatives de cette volonté, celle de se réapproprier l’espace et le temps et de pratiquer ainsi par l’art du faire, de nouveaux possibles.

Le bild (bureau d’implantation des lignes de Digne) est un lieu de programmation et de diffusion de l’art contemporain adossé à l’école d’art idbl intercommunale Digne-les-Bains.


Pierre Aimar
Jeudi 2 Mai 2013
Lu 363 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter