Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




La Chatte sur un toit brûlant, mise en scène Claude Stavisky, aux Fêtes Nocturnes au Château, Grignan (26), du 29 juin au 24 août 2013. Présenté par Jacqueline Aimar

Amours hagardes, alcool, intérêts financiers, infidélité viennent s’entrecroiser avec les nœuds plus classiques de la haine et de l’amour.


Château de Grignan © Pierre Aimar
Château de Grignan © Pierre Aimar
Les Fêtes nocturnes de Grignan constituent un événement singulier dans le paysage de la Drôme.
Elles offrent en effet à un metteur en scène et à sa compagnie un décor tout à fait exceptionnel, celui du château de Grignan, ainsi que le temps d’y créer, en toute sérénité, une pièce de théâtre.
Elles constituent d’autre part un des moments clés de l’été à vivre dans une atmosphère rare.

Claudia Stavisky et le Théâtre des Célestins
Cette année c’est l’équipe du Théâtre des Célestins de Lyon, animée par Claudia Stavisky qui conduit le spectateur dans la maison d’un riche planteur du delta du Mississipi, au cœur de cette famille où les intérêts financiers et les tensions d’amour et de haine rendent toute expression brûlante. Avec au centre cette chatte jadis interprétée par Elisabeth Taylor et qui ne manquait pas d’enflammer la famille autour d’elle.

La pièce doit certes sa renommée au cinéma et à Elisabeth Taylor qui se trouve aux prises, avec son mari Brick Pollitt, noyé dans les vapeurs de l’alcool, entre les remous de la jalousie et les ondes de l’amour.
Car on fête ce soir-là l’anniversaire du grand père, événement autour duquel tous les éléments du drame vont se cristalliser.
C’est dans cette atmosphère que les acteurs vont s’agiter autour de Claudia Stavisky à la mise en scène : Laure Marsac en Marggie, Philippe Awatt en Brick, Alain Pralon en grand père.
Il s’agit d’un drame à l’antique dans lequel les maux de notre époque, les amours hagardes, l’alcool, les intérêts financiers, l’infidélité viennent s’entrecroiser avec les nœuds plus classiques de la haine et de l’amour. Les lourdes brumes flottant au-dessus des bayous proches du Mississipi ajoutent encore à l’atmosphère de ce drame et au trouble de la situation.

Il ne reste plus à Claudia Stavisky et aux acteurs qui l’entourent qu’à recréer pour les spectateurs, les amours et les crises, les décors et les violences qui déchirent ces personnages d’un drame très connu et où cependant l’humour ne manque pas qui vient alléger l’atmosphère.
Sous les étoiles exactement.
Jacqueline Aimar

Réservations, dates et géolocalisation en page 2


Pierre Aimar
Dimanche 19 Mai 2013
Lu 413 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 82





Inscription à la newsletter