Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Hôtel - Evian : Evian Royal Palace

L’Evian Royal Palace domine la ville. Il est inauguré en 1909 ; relié aux thermes par un funiculaire, il fait d’Evian le lieu le plus sélect d’Europe car y séjourne le roi Edouard VII, et l’Agha Khan y loue une chambre à l’année. Mais hélas survient une nuit tragique, celle du 13 août 1958 pendant laquelle les deux derniers étages du bâtiment brûlent.


Un joyau 1900 qui renaît en 1960

Royal Evian Hôtel
Royal Evian Hôtel
L’Evian Royal Palace domine la ville. Il est inauguré en 1909 ; relié aux thermes par un funiculaire, il fait d’Evian le lieu le plus sélect d’Europe car y séjourne le roi Edouard VII, et l’Agha Khan y loue une chambre à l’année. Mais hélas survient une nuit tragique, celle du 13 août 1958 pendant laquelle les deux derniers étages du bâtiment brûlent. Lorsque rouvre l’hôtel en 1960, on peut admirer la qualité des réparations et surtout le travail des ouvriers autrichiens qui ont reconstitué l’élégante marquise en bois de Hongrie et rendu au bâtiment son air royal. En juin 2003, le Royal Evian comme on l’appelle familièrement ici, sert de cadre au G8 réunissant les chefs des 7 plus grandes puissances industrielles de la planète, la Russie en plus.
Actuellement l’hôtel développe des séjours de remise en forme et offre des activités sportives, des cures de massage et de relaxation à la clientèle internationale, et ses chambres et suites proposent une ambiance élégante et feutrée où la notion d’espace reste souveraine. Dans les grands salons vitrés du rez-de-chaussée où des bergères de cretonne anglaise et fleurie de bouquets naïfs sont assorties aux immenses rideaux tombant sur des moquettes épaisses, on sent encore quelque royale présence accoutumée de ces décors.

L’Evian du vieux temps

Et puis le parc : 18 hectares au gazon si soigné que l’herbe y semble taillée sur les bords au ciseau à ongles, avec des allées en pierre de Hongrie, offrent selon les saisons des massifs d’azalées et de rhododendrons ou des roses.
Une salle de spctacle qui porte le joli nom de Grange aux Loups offre concerts et points de réunion pour diverses manifestations au long de l’année, dans un cadre de verdure et de sapins agréable.
De la vaste terrasse fleurie avec piscine, on a une vue superbe sur le lac Léman et ses eaux bleues, et Lausanne étalée sur la rive opposée avec, non loin de là, un vaste terrain de golf aux reliefs aimables et à la terrasse accueillante.
Mais Evian n’est pas née en 1790. Ce fut auparavant une cité médievale ceinte de murailles, dominée par le château des contes de Savoie construit entre le XIIe et le XVe siècle et qui comptait dès 1355 un hôpital. «C’est le fruit du don de demoiselle Pernette Grenat qui lègue à la ville sa maison et ses avoirs en faveur des bourgeois pauvres, lépreux et pélerins». Preuve, s’il en était besoin, de la vocation de la ville à soigner. Le bâtiment est remanié au XVIIe siècle puis restauré par Viollet le Duc en 1865.

Casino et théâtre

Evian royal hôtel salle à manger
Evian royal hôtel salle à manger
C’est Louis Clerc, élève de Charles Garnier, architecte de l’opéra de Paris, qui réalise le théâtre en 1883. La petite salle de 280 places a conservé un beau décor polychrome et doré réalisé par Negri mais le lieu a été modifié au cours des temps. Quant au Casino plus récent , 1912, il a été conçu à l’emplacement du château de Blonay par l’architecte Hébrard dans une inspiration néo-byzantine; sa rotonde à colonnettes et ses terrasses successives et étagées lui donnent cette belle allure caractéristique des villes d’eaux, dans un emplacement aux premières loges, en bord de lac et de promenade.

Abonnez-vous à Sortir ici et ailleurs


pierre aimar
Vendredi 18 Janvier 2008
Lu 3116 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12





Inscription à la newsletter