Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Enfin ! l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry / la Part-Dieu en tram à partir du 9 août 2010

À partir du 9 août, l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry sera relié directement à la Part-Dieu par Rhônexpress, un tram moderne et rapide qui assurera la liaison en moins d’une demi-heure. L’investissement s’est élevé à 120 millions d’euros et 1 million de passagers devraient être transportés dès la première année d’exploitation.


Rhônexpress, un tram moderne © Rhône-Alpes Tourisme
Rhônexpress, un tram moderne © Rhône-Alpes Tourisme
Un peu plus de trente-cinq ans après son inauguration par le président Valéry Giscard d’Estaing, c’était le 12 avril 1975, l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry va enfin bénéficier d’une liaison moderne et rapide par le rail. Ce sera chose faite le 9 août – inauguration le 19 juillet – avec l’ouverture de Rhônexpress, un mode de transport dédié à un aéroport qui est tout simplement une première en France. 120 millions d’euros ont été investis, dont un peu plus de la moitié empruntée par Rhônexpress (Caisse des dépôts, Veolia Transport, Vinci), le concessionnaire choisi par le Conseil général du Rhône.

Le trajet de 22 kilomètres s’effectuera très précisément en 27 minutes, la vitesse de pointe étant de 100 km/h sur les sept derniers kilomètres du trajet, c’est-à-dire au-delà de l’arrêt Meyzieu ZI, terminus du tramway T3 (ex-Léa) dont Rhônexpress emprunte le tracé. À ce temps, il conviendra d’ajouter environ 9 minutes pour aller du tram au terminal 3 de l’aéroport et sept pour rejoindre les terminaux 1 et 2.

« À l’ouverture, nous disposerons de six rames de 76 places assises chacune et Rhônexpress a budgété l’achat de cinq rames supplémentaires lorsque le besoin s’en fera sentir, » rappelle Luc Borgna, directeur de la société d’exploitation. « Le service sera assuré chaque jour de 5 heures à minuit, avec un train tous les quarts d’heure de 6 heures à 21 heures et un toutes les demi-heures le reste du temps. Et, en cas d’arrivée tardive d’un vol au-delà de minuit, nous nous engageons à assurer le transport de ses passagers ».

Rhônexpress remplacera dès l’ouverture la liaison routière assurée par Satobus qui transportait 835 000 passagers par an. Ce mode de transport ultra-moderne constituera donc un atout supplémentaire pour accéder au cœur de l’agglomération lyonnaise notamment aux heures de pointe. La présence de Rhônexpress favorisera également le développement du tourisme d’affaires. En attendant de découvrir cette ligne, qui disposera de deux arrêts au Carré de Soie et à Meyzieu ZI, sachez qu’il vous en coûtera 13 € pour effectuer un trajet simple et que des carnets de six passages à 66 €, soit 11 € le trajet, seront aussi commercialisés.

L’inauguration de la ligne a été précédée par l’organisation de trois journées portes ouvertes au terminus Part-Dieu de la ligne les 8, 9 et 10 juillet. L’occasion pour les Lyonnais de découvrir ce nouveau mode de transport que les habitués de Saint-Exupéry appelaient de leurs vœux depuis des décennies.

Rhônexpress
www.rhonexpress.fr

Article paru dans Rhône-Alpes Tourisme le 21 juillet 2010


pierre aimar
Mercredi 21 Juillet 2010
Lu 1960 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 12










Inscription à la newsletter