Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




du 17 au 19 mars > Madame de Sade à Bonlieu Scène nationale Annecy

de Yukio Mishima
mise en scène Jacques Vincey


du 17 au 19 mars > Madame de Sade à Bonlieu Scène nationale Annecy
Dans une très belle langue, précise et poétique, Mishima invente avec humour Madame de Sade. Est-elle complice ou ennemie ? Soumise ou rebelle face au marquis de Sade ? C’est par cette question trouble que l’écrivain aborde l’érotisme sadien. Jacques Vincey place les six personnages féminins dans un jeu contraint, un univers aux allures d’échiquier d’une beauté plastique saisissante.

Donatien, marquis de Sade, a une femme, Renée. Face à ce monstre du vice, elle devient monstre de vertu. Embastillé depuis des lustres, Sade rentre enfin chez lui au lendemain de la Révolution. Mais son épouse si fidèle demande le divorce. Une énigme qui pose l’intrigue. Il faut dire qu’à chaque période d’emprisonnement de son maudit mari, Madame de Sade tient salon avec un quintette de femmes en lien avec lui. Placées sur un échiquier dans leurs robes cages à roulettes et sous leurs perruques démesurées, elles se débattent avec l’absent qui mène le jeu, cet homme à la liberté insolente. Jacques Vincey dissèque la mécanique du texte et ouvre de façon lumineuse, avec une flamboyante distribution, cette vision de Sade à travers le regard de Yukio Mishima. Une pièce magistrale à la croisée du Nô et du théâtre du XVIIIe siècle.

mercredi 17 et vendredi 19 mars à 20h30 jeudi 18 mars à 19h
dans la grande salle
tarif B durée 2h20


bsn@bonlieu-annecy.com
Lundi 1 Mars 2010
Lu 1262 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 82





Inscription à la newsletter