Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



William Robinson : Genèse, exposition à l'ambassade d'Australie en France, Paris, du 25 janvier au 20 mars 2018

Genèse est la première rétrospective en France de l’un des plus importants peintres contemporains australiens. William Robinson est reconnu pour ses autoportraits et ses paysages oniriques qui invoquent son Queensland natal par le biais de sa mémoire visuelle et sensorielle. L’exposition fait le lien entre ses œuvres les plus connues et ses premiers dessins.


William by lamplight, 1990 Collection privée, Brisbane
William by lamplight, 1990 Collection privée, Brisbane

William Robinson, originaire de Brisbane en Australie et aujourd’hui âgé de 81 ans, est un peintre
à l’oeuvre foisonnante. L’artiste s’inspire des souvenirs et impressions qu’il garde de ses excursions
ce qui donne à ses paysages leurs couleurs atypiques et leurs perspectives multiples. Son approche
humoristique et ironique de l’autoportrait est tout aussi captivante. L’exposition fait la part belle au dessin qui, souvent relégué au second rang, a pourtant contribué de façon significative à la définition du style de l’artiste. Robinson capture un moment, un flottement et conjure une pensée par l’acte de dessin qu’il traduit ensuite sous une forme différente dans son atelier.

De l’environnement naturel du Queensland à sa vie de ferme chaotique, Robinson a su s’inspirer de sa vie quotidienne pour évoquer l’universel : la joie, la douleur, l’humour, la frustration mais aussi des
références philosophiques et métaphysiques.

Les nombreuses séries de lithographies réalisées à l’occasion de ses voyages répétés au Studio Bordas à Paris entre 1997 et 2006 sont, à l’occasion de cette exposition, présentées dans la ville où elles ont vu le jour. De ses célèbres huiles aux soigneuses lithographies, eaux fortes, aquarelles et dessins, « William Robinson : Genèse » offre l’occasion d’apprécier le travail remarquable de l’artiste.

Déjà présentées dans 43 expositions monographiques, notamment à la National Gallery of Australia, les
oeuvres de William Robinson ont rejoint 33 collections publiques en Australie mais aussi en Nouvelle-Zélande, au Metropolitan Museum of Art aux États-Unis et au Musée du Vatican. Il a également gagné deux des plus prestigieux prix d’art en Australie, les Prix Archibald (portrait) et Wynne (paysage).

L’exposition est présentée à l’Ambassade d’Australie à Washington en novembre 2017 après avoir été
montrée à la William Robinson Gallery à Brisbane en 2016, seule galerie australienne dédiée à l’oeuvre d’un artiste de son vivant et située dans l’enceinte de la QUT, Queensland University of Technology.


Pierre Aimar
Jeudi 9 Novembre 2017
Lu 96 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 201





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément