Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Vive la Commune. Michel Quarez à Saint-Denis. Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis du 22 novembre 2013 au 24 février 2014

Le célèbre affichiste Michel Quarez, au style identifiable entre tous, présente du 22 novembre 2013 au 24 février 2014 une centaine de dessins et de toiles au musée d’art et d’histoire de Saint-Denis.
Artiste engagé, il se réapproprie l’épisode de la Commune et transforme les trois lieux d’exposition, dont la chapelle, en célébrant la couleur et le mouvement.


Hommage à Friedrich, Michel Quarez MAH - Saint-Denis © ADAGP, Paris 2013
Hommage à Friedrich, Michel Quarez MAH - Saint-Denis © ADAGP, Paris 2013
Pendant trois mois, Michel Quarez exposera une centaine de dessins et de toiles, notamment dans l’ancienne chapelle dont il recouvrira pour l’occasion les murs de bâches imprimées, promettant un contraste étonnant entre le monument religieux d’inspiration classique et son style vif.

Né en 1938 à Damas, Michel Quarez est diplômé de l’école des des Beaux-arts de Bordeaux puis de celle des Arts décoratifs de Paris. Influencé par le style de Matisse ou de Picasso, il devient affichiste au début des années 1980.
Michel Quarez pratique l’art de l’affiche à l’ancienne, c’est-à-dire sans intermédiaire entre le sujet et lui. La manière de cet artiste-peintre s’accorde parfaitement à l’affiche, dans sa conception classique d’art monumental. Il traite ses sujets par grandes masses de couleurs saturées et cherche à provoquer un choc visuel, effet que renforce l’emploi fréquent d’encres fluorescentes. Le détail superflu est banni. La simplicité de ses images fait songer à un art primitif.
Ses créations sont rapidement remarquées et lui valent de travailler pour la Fête de l’Humanité en 1985 ou encore pour la Fête de la Musique en 1996. Newtonien dans son usage de la couleur, celui qui veut « amener le signe à l’évidence de la signalétique des autoroutes » est récompensé tout au long de sa carrière par de prestigieux prix internationaux, à l’instar du grand prix des arts graphiques en 1992 à la Biennale de Varsovie. En 2009, la Bibliothèque Forney, bibliothèque historique de la ville de Paris, lui a consacré une importante rétrospective.
Résidant à Saint-Denis, il collabore régulièrement avec les villes de Saint-Denis, La Courneuve, Bobigny, Aubervilliers...

Commissariat de l'exposition : Michel Quarez et Sylvie Gonzalez, conservateur en chef, directeur du musée


Pierre Aimar
Samedi 7 Septembre 2013
Lu 122 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter