Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Valréas (84) - 50e festival des Nuits de l’Enclave : L’Enclave et le théâtre, une longue histoire d'amour. Du 8 au 26 juillet 2015. Par Jacqueline Aimar

Ce festival de théâtre est né, dans une enclave de Provence, d’une très belle idée : la décentralisation du théâtre à des fins d’éducation populaire et la volonté de faire que la Lumière venue des philosophes du XVIIIe siècle demeure présente pour tous. Avec la volonté d’une culture de qualité, ce sont 10 spectacles qui sont au programme pour cet été 2015.


Bon Appétit, Cie Mises en Scène © DR
Bon Appétit, Cie Mises en Scène © DR
En ouverture Molière et Dom Juan, une pièce baroque imaginée avec changement de décor. La cour du Château de Simiane et ses murs élégants se transforment selon les désirs de Gilbert Barba, le metteur en scène et par la grâce de la vidéo, en décor du XXe siècle pour la comédie de Molière qui finit mal (c’est rare). Dom Juan va-t-il aux enfers, passe-t-il dans un autre monde ou est-ce un suicide ? Ni les mises en scène de Molière, ni celles de l’opéra de Mozart ne répondent vraiment à la question. Et Gilbert Barba, à Valréas, se pose lui-même la question proposant de donner par le décor un aspect surnaturel.

Avec Honoré de Balzac, son Faiseur, et Robin Renucci à la mise en scène toute en clair-obscur, voilà le spectateur dans l’univers du XIXe siècle ( et le nôtre aussi !) : l’argent, la Bourse, l’absence de morale et … le mariage de la fille.

Avec Bidoch’Market, visite aux accidentés de la vie, en marge de la société ; violence et farce mêlées, comportements commerciaux absurdes de notre monde dédié au tout commerce.

Voici Shakespeare réadapté : Le Songe d’une nuit d’été devenu, La très lamentable comédie cinq acteurs, le sixième étant la vidéo. Récit d’une nuit fantasque à la lisière des bois.

Avec la Compagnie Studio Monstre, visite et immersion au cœur des 2 000 pages et 51 3000 mots des Misérables en une joyeuse exploration de Victor Hugo et de son roman emblématique.

Valréas aussi se fait le cadre d’un récit: une co-écriture de Ricardo Montserrat et Brice Quetel, grâce à la Compagnie Théâtre du Rond-Point et la pièce Car ton étoile ; on est dans une usine de cartonnage de Valréas et c’est la guerre : famille juive et banquier, résistance et anarchistes espagnols, cette plongée dans l’histoire peut se faire douloureuse, l’amour en plus.

Et la Cie les Nouveaux Nez propose toujours Madame Françoise, associée à Rebecca Chaillot qui interprète Franz (Liszt), pianiste clown. Les deux femmes tentent d’aller très loin l’une dans le clown, l’autre dans la musique, rendant risible le monde entier.
Autour de ce programme de théâtre, des spectacles de rue, des lectures pour jeune public, des expositions, avec Sybille Friedel et sa plume légère et Bruno Verdet ; des parcours découvertes, et des restitutions d’ateliers pour les futurs comédiens professionnels.
Et pour la sympathie, des soirées cabaret.
Jacqueline Aimar

Programme des Nuits de l'Enclave. Réservations : 04 90 28 12 51

Le riche programme complet à télécharger en cliquant sur l'image



Pierre Aimar
Samedi 6 Juin 2015
Lu 242 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément