Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Trois expositions au musée du Quai Branly du 4 mars au 18 mai 2014

« L’Atlantique noir » de Nancy Cunard - Negro Anthology ; Bois sacré, initiation dans les forêts guinéennes ; Installation - Modest Tropics par Hervé di Rosa


« L’Atlantique noir » de Nancy Cunard - Negro Anthology (1931-1934)

Icône anticonformiste des années 1920 et 1930, poète, éditrice, collectionneuse, militante, journaliste, mais aussi modèle de Man Rayet muse d’Aragon, l’anglaise Nancy Cunard symbolise une période où l’avant-garde artistique et littéraire s’imbriquait avec le monde politique
À travers des documents d’époque et des photos de Man Ray, Raoul Ubac, Cecil Beaton, Curtis Moffat, l’exposition « L’ATLANTIQUE NOIR » DE NANCY CUNARD évoque la vie engagée de Nancy Cunard mais aussi l’histoire intellectuelle, politique, sociale et artistique de la diaspora noire dans les années 1930 , qui constitue la formation politique et culturelle transnationale que le sociologue anglais Paul Gilroy a pu nommer « l’Atlantique noir ».

Commissaire : Sarah Frioux-Salgas, responsable des archives et de la documentation des collections à la médiathèque du musée du quai Branly.

Bois sacré, initiation dans les forêts guinéennes

Système initiatique de la majorité des populations établies dans les forêts guinéennes (Libéria, Guinée, Côte d’Ivoire), le Poro aurait été instauré dans le courant du 16e siècle par les Toma puis adopté par d’autres populations d’Afrique de l’Ouest. Les objets, et tout particulièrement les masques, y jouent un rôle essentiel et matérialisent le pouvoir détenu par quelques grands initiés.
Pour la première fois, l’exposition évoque l’origine du Poro, la cérémonie d’initiation, l’histoire de la collecte et le secret qui entoure ces objets et qui leur confère une force redoutée. BOIS SACRÉ, Initiation dans les forêts guinéennes rassemble un ensemble de masques, dont les plus connus sont les très rares masques Toma, ainsi que différents objets, statuettes et photographies contextuelles sur ces sociétés à mystères.

Commissaire de l’exposition : Aurélien Gaborit, responsable de collections Afrique au musée du quai Branly, responsable scientifique du Pavillon des Sessions au musée du Louvre

Installation - Modest Tropics – Hervé di Rosa

Le musée du quai Branly donne carte blanche à l’artiste plasticien Hervé Di Rosa pour investir l’Atelier Martine Aublet avec les pièces de sa collection d’art modeste, mais aussi avec ses propres œuvres réalisées dans le monde entier en collaboration étroite avec des artistes et artisans des différents pays (Afrique du sud, Bénin, Ghana, Vietnam, Etats-Unis…) afin d’être au plus près de leurs cultures et modes d’expression.

Modestes Tropiques – Hervé Di Rosa est le premier volet d’une série de trois expositions, qui se succéderont ensuite au Musée des arts décoratifs puis à la Maison rouge.



Pierre Aimar
Vendredi 28 Février 2014
Lu 53 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter