Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Sui Jianguo, Henk Visch, Richard Deacon. Être sculpteur aujourd’hui, Fondation Maeght, Saint-Paul, du 12 décembre 2015 au 13 mars 2016

Du 12 décembre 2015 au 13 mars 2016, la dernière exposition de ce cycle aura comme sujet non plus la biographie, réelle ou fantasmée, d’un artiste mais le sculpteur, sa pratique et son personnage.


L’artiste est un acteur et une figure essentielle de la Fondation Maeght. Il est, à la fois, une personne et un personnage. En 2015, la programmation s’est intéressée à la représentation, aux analyses, aux fictions dont l’artiste est l’objet à travers les œuvres elles-mêmes. Ce furent, au printemps, celles de Jörg Immendorff où l’artiste se confronte à la politique, l’Histoire, l’épopée puis jusqu’au 29 novembre, ce sont celles de Gérard Garouste. Le peintre y avance entre raison et déraison.
Sui Jianguo, Henk Visch et Richard Deacon
Sui Jianguo, Henk Visch et Richard Deacon

La Fondation Maeght présente en cette fin d’année, un dialogue entre trois grands sculpteurs contemporains : l’anglais Richard Deacon, le chinois Sui Jianguo et le hollandais Henk Visch.

Ils posent, avec humour, la question « qu’est-ce qu’être un sculpteur aujourd’hui ? » − non pas « qu’est-ce que la sculpture ? » mais plus simplement, « qu’est-ce qu’être sculpteur ? » pour tous trois, dans cette « embarcation » et ce jeu de la sculpture. Richard Deacon, Sui Jianguo et Henk Visch collaborent et réfléchissent ensemble depuis plusieurs années sur ces questions. Leurs travaux respectifs développent, à la fois, un rapport intime entre l’œuvre et l’individu et un rapport social pour ce qui concerne leurs sculptures dans l’espace public. À travers leurs regards croisés, ces « 3 hommes embarqués dans le même bateau » affirment la « jeunesse » et la vivacité de la sculpture, en 2015.

Dans cette exposition conçue par les artistes eux-mêmes, Richard Deacon, Sui Jianguo et Henk Visch proposent, à travers leurs pratiques quotidiennes des espaces, des formes et des sensations, une réflexion sur le caractère irremplaçable de la sculpture dans la création d’aujourd’hui. Alors que le genre « sculpture » a « éclaté » au 20e siècle au gré des environnements, des installations, des théâtres-performances ou encore des espaces virtuels numériques, ces trois artistes réaffirment à leur manière l’importance de l’expérience de la sculpture pour l’individu comme à la société.

Auto-désignés « 3 hommes dans un bateau », Richard Deacon, Sui Jianguo et Henk Visch ne décriront pas dans cette exposition la Tamise, comme dans le roman éponyme de Jérome K Jérome. À travers leurs œuvres, ils nous feront vivre les moments, les rebonds, les constructions, les espaces qui, pour paraphraser Gasiorowski, composent ce voyage sur « le fleuve-sculpture ». La Fondation Maeght sera habitée, pendant trois mois, par leurs gestes, leurs matériaux ou leurs personnages, leurs compositions ou leurs structures. Ils transformeront, feront vivre et « danser » ces espaces.

Les formes proposées par les trois artistes entretiendront des « conversations secrètes » avec certaines des sculptures majeures de la Fondation Maeght. C’est le cas des grandes constructions abstraites en métal de Richard Deacon avec les stabiles d’Alexander Calder, de la méthode de touches et de modelés de Sui Jianguo avec la pratique d’Alberto Giacometti et enfin, des formes ludiques, colorées, des personnages de Henk Visch avec les Personnages de Joan Miró. Deux salles et la Cour Giacometti seront consacrées au dialogue entre les œuvres de Sui Jianguo, Henk Visch et Richard Deacon. Chacun disposera par ailleurs de deux salles personnelles dédiées à leurs seuls travaux. « Dans cette exposition, l’ambition de la Fondation Maeght est d’exposer cette vie muette des formes en même temps que leurs intenses relations mobilisant le corps, la vue et la pensée » explique Olivier Kaeppelin, directeur de la Fondation Maeght.

Pratique

Fondation Maeght
623 Chemin des Gardettes
06570 Saint-Paul-de-Vence
fondation-maeght.com
+33 4 93 32 81 63



Pierre Aimar
Mardi 13 Octobre 2015
Lu 68 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter