Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Saint-Paul-trois-Châteaux, Drôme, Musée d'archéologie tricastine : Richesses tricastines. Jusqu'au 30 mai 2009.

La ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux est édifiée sur un site romain. Son sous-sol livre régulièrement au hasard des travaux de véritables trésors des époques s'échelonnant de l'Empire Romain à la Renaissance.


Une exposition de prestige

Saint-Paul-trois-Châteaux, Drôme, Musée d'archéologie tricastine : Richesses tricastines. Jusqu'au 30 mai 2009.
Les objets phares des superbes collections du Musée d’archéologie tricastine, labellisées Musée de France, sont présentés dans cette exposition prestigieuse. Ouverte jusqu'au 30 mai 2009, l'exposition "Richesses tricastines" met en lumière un nouvel aspect de l’histoire locale, mêlant beauté et société, en explorant les interactions entre fortune et pouvoir.



De objets fastueux sortis des réserves

Saint-Paul-trois-Châteaux, Drôme, Musée d'archéologie tricastine : Richesses tricastines. Jusqu'au 30 mai 2009.
Depuis longtemps, l’archéologie a mis en évidence la richesse des vestiges de la région. Les collections conservées au Musée d’archéologie tricastine illustrent cette particularité pour les époques allant de la Préhistoire au Moyen Âge.
Pour l’exposition, de splendides objets issus des fouilles récentes sont sortis des réserves ou présentés suite à leur restauration. L’une des plus belles collections françaises de verrerie du Ier siècle, plusieurs mosaïques romaines ou des bracelets de l’âge du bronze sont un éblouissement pour les yeux des visiteurs.



Le retour des collections dispersées

Saint-Paul-trois-Châteaux, Drôme, Musée d'archéologie tricastine : Richesses tricastines. Jusqu'au 30 mai 2009.
L’exposition bénéficie aussi de prêts de musées renommés. De somptueux objets découverts au XIXe siècle dans le Tricastin ont en effet été envoyés dans les musées qui existaient à ce moment-là, en particulier le Musée d’Archéologie Nationale de Saint-Germain-en-Laye et le Musée Calvet d’Avignon. Certains sont de retour le temps de l’exposition.
Le musée du Pègue, situé sur le territoire du Tricastin antique, prête certaines belles pièces de ses collections.



Les riches et leurs pauvres au cours du temps

Saint-Paul-trois-Châteaux, Drôme, Musée d'archéologie tricastine : Richesses tricastines. Jusqu'au 30 mai 2009.
Il était temps de s’intéresser aux personnes qui ont possédé ces belles richesses. Leur étude est l’occasion de se pencher sur des données sociales : quelle que soit l’époque, il s’avère que les richesses sont détenues par ceux qui détiennent aussi le pouvoir. Sur le plan politique, la fortune donne les moyens d’asseoir son pouvoir et d’exercer son influence. Au quotidien, elle permet de mettre en scène sa position sociale. A travers les richesses découvertes dans la région, c’est donc l’identité des puissants du Tricastin qui se dessine ; en filigrane se devinent aussi l’identité et le mode de vie de ceux qui, à l’inverse, n’accédaient pas à ces richesses et étaient sous la coupe des puissants…


publics@musat.fr
Lundi 28 Juillet 2008
Lu 1360 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter