Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Opéra Vous qui savez... ou ce qu'est l'amour, lyrique, théâtre de la Renaissance, Oullins (69), du 24 mars au 6 avril 2011

« Et si Mozart nous rendait visite ? Si, au lieu de traverser son œuvre, nous le faisions se pencher sur notre temps avec ses airs au bout des lèvres ?


Opéra Vous qui savez... ou ce qu'est l'amour, lyrique, théâtre de la Renaissance, Oullins (69), du 24 mars au 6 avril 2011
C’est l’idée de ce spectacle, mettre Mozart à nos fenêtres, l’embarquer dans nos quartiers, à la façon d’un Desperate Housewives enchanté. Qui, plus que lui, offre chair et sentiments à ses personnages d’opéra ? Portraits de femmes fragiles dans leurs amours, d’hommes fiers à bras, sentiments mêlés et magie musicale inégalée.

C’est donc au travers des airs de femmes que se construira ce projet, de Cosi fan tutte à Don Giovanni, des Noces de Figaro à La Finta Giardiniera. Des airs connus bien sûrs mais aussi de douces voix qui auraient pu nous échapper, parfois espiègles, drôles ou révoltées.

Pour réaliser cette idée un peu folle, il fallait trouver des partenaires de haut niveau. J’ai demandé à Geneviève Brisac de se pencher sur le livret.

Ecrivain et scénariste, les histoires de femmes, elle connaît. Au cinéma, elle travaille pour Christophe Honoré, et « 52 ou la seconde vie », son dernier roman, mêle 52 histoires de sœurs, d’épouses, d’aimées. Passionnée d’opéra, elle réécoute pour l’instant les airs qu'on lui a confiés pour rêver des personnages et offrir une nouvelle histoire aux voix des femmes de Mozart. Partant de la question de Chérubin dans les Noces de Figaro « Vous qui savez ce qu'est l'amour », elle écrit une pièce parlée et chantée.

Côté musique, pas question de se laisser impressionner par la statue du commandeur. Mozart nous a légué un sens de la liberté musicale que nous sommes bien décidés à utiliser. Notre envie est d’inviter dans l’aventure des instruments inattendus pour nous faire tendre l’oreille sur la modernité des compositions, sur ce que Mozart osait. Les airs seront réorchestrés par Thierry Escaich et chantés par de jeunes interprètes. Compositeur, organiste et grand improvisateur, il est un véritable passeur de musique contemporaine, son langage est fort et limpide. Mais il est de ceux qui savent inventer en tirant force de l’histoire. Alors, à lui Mozart.

L’idée de ce spectacle m’a été glissée par Serge Dorny, directeur de l’Opéra de Lyon : faisons de Mozart, un voisin, géant certes, mais capable de nous parler de nos petites histoires. Le pari est donc là : faire vivre cette immense musique sous des airs espiègles, drôles et tendres. Prendre les plus beaux airs de Mozart pour partager une passion en toute légèreté. »
Jean Lacornerie

Directeur musical : Jean-Paul Fouchécourt
Décors : Bruno de Lavenère
Costumes : Robin Chemin
Lumières : Bruno Marsol

Les 24, 25, 26, 29, 30, 31 mars & 1er, 2, 5 et 6 avril 2011 à 20h
Théâtre de la Renaissance, Oullins (69)
Coproduction Théâtre de la Renaissance - Oullins, Ecuador, Opéra de Lyon


pierre aimar
Mercredi 12 Janvier 2011
Lu 670 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22










Inscription à la newsletter