Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Opéra La Cenerentola, de Rossini, Opéra Nice Côte d’Azur, du 10 au 16.12.10

Dans le château à demi en ruines du Baron de Montefiascone, ses deux filles, Clorinda et Tisbé louent leur propre beauté. Auprès du feu, leur demi-soeur, Cendrillon, chante sa chanson préférée : un roi, lassé de vivre seul doit choisir une compagne.


Rejetant gloire et fortune, il choisit une jeune fille bonne et innocente. Agacées par cette chanson, Clorinda et Tisbé menacent Cendrillon lorsqu'elles sont interrompues par quelqu'un qui frappe à la porte. Déguisé en mendiant, Alidoro, précepteur du prince Ramiro, demande la charité. Malgré les protestations de ses soeurs, Cendrillon lui apporte le petit déjeuner. Des cavaliers arrivent pour annoncer que le prince Ramiro accompagnera les jeunes femmes au bal donné dans son palais et que la plus jolie d'entre elles deviendra sa femme. Clorinda et Tisbé appellent Cendrillon : "apporte mes plumes, mes chaussures, mon bonnet !". Elles courent de tous côtés tandis que la voix de Cendrillon s'élève audessus de l'ensemble, se lamentant sur son triste sort. Dans leur enthousiasme, Clorinda et Tisbé réveillent leur père qui est furieux. Elles ont interrompu un rêve merveilleux, rêve dans lequel il a vu un âne avec des ailes s'élever jusqu'au sommet du clocher tandis que les cloches se mettaient à sonner. Il interprète le songe ainsi : les cloches signifient du bonheur dans la maison ; les ailes sont ses filles ; le vol, son élévation. Quant à l'âne, c'est Magnifico lui-même ; ses filles seront reines et il fera danser leurs enfants royaux sur ses genoux. Le prince apparaît déguisé en son propre serviteur. Alidoro lui a dit que dans cette maison, il trouvera sa fiancée. Lorsque Cendrillon revient, chantant sa chanson, elle est si troublée par sa présence qu'elle casse la vaisselle. Séduit, Ramiro loue ses charmes ; Cendrillon est tout aussi séduite que lui. Après s'être enquis des filles de Don Magnifico, Ramiro l'interroge sur elle-même. Gênée, elle lui apprend que sa mère, veuve, a épousé Don Magnifico et lui a donné deux autres filles....

Direction musicale Evelino Pidò*
Mise en scène Daniele Abbado*
Décors Gianni Carluccio*
Costumes Giada Palloni*
Lumière Guido Levi*
Mouvements chorégraphiques Alessandra Sini*
Don Ramiro John Osborn*
Dandini Giorgio Caoduro*
Don Magnifico Pietro Spagnoli*
Clorinda Mélanie Boisvert
Tisbe Paola Gardina*
Angelina Ruxandra Donose*
Alidoro Vito Priante*
Orchestre Philharmonique de Nice
Choeur de l’Opéra de Nice

*Débuts à l’Opéra de Nice

vendredi 10, 20H
dimanche 12 15H
mardi 14 20H
jeudi 16 20H

Opéra Nice Côte d’Azur
4-6 rue Saint-François de Paule 06300 Nice
Renseignements / Réservations 04.92.17.40.79
Réservation en ligne www.opera-nice.org


pierre aimar
Vendredi 5 Novembre 2010
Lu 1185 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22










Inscription à la newsletter