Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Mai. La danse dans tous ses états : Connivences, Ballet National de Marseille

C'est sur le thème de la connivence, du clin d'oeil ou de la complicité préméditée avec les acteurs de la création artistique d'aujourd'hui (plasticiens, designers, architectes et musiciens) que le Ballet National de Marseille et accessoirement, l'école de danse, présenteront au cours de la deuxième quinzaine de Mai 2009, des spectacles dans des espaces qui ressemblent le moins possible à des théâtres à l'italienne, afin que le public puisse circuler librement autour des danseurs, en choisissant de fixer ses regards et son point de vue, comme il l'entend, au gré des déplacements dans la salle.


Ainsi, le 16 Mai à 20H, Katharina Christl créera dans le hall d'entrée du Musée d'Art Contemporain (Avenue de Haïfa), ou plutôt dans l'espace-enfants resserré par trente-six poufs, KLAUS T., une reflexion sur la désidentification et la claustrophobie, à travers des mouvements qui cherchent à explorer de possibles limites entre jeu volontaire et involontaire de cache-cache, en position horizontale de fixation au sol. Elle sera accompagnée pour cette performance par quatre danseurs du Ballet complices de sa gestuelle.
Les 22 et 23 Mai, à 20H30, dans le grand hall du Palais de La Bourse, sur La Canebière, Frédéric Flamand, directeur du BNM, recréera : Success Story, un spectacle inspiré par la vie du milliardaire américain Howard Hughes, qui n'avait été présenté qu'une seule fois à la presse, le 18 Avril 2007, dans les locaux du BNM (cf. compte-rendu dans Danse n°214, juin 2007, p. 16) .
Le 24 Mai, à 16H, au Pavillon Noir d'Aix-en-Provence, l'Ecole de Danse, dirigé par Jean-Chritophe Paré, présentera son spectacle de fin d'année axé sur quatre pièces de référence, en hommage aux Ballets Russes de Diaghilev et à Serge Lifar:Le Train Bleu, Le Spectre de la Rose, Les Sylphides, et Suite en Blanc. Les élèves de troisième cycle veulent ainsi démontrer leurs capacités à exprimer l'influence d'Isadora Duncan sur Fokine, tout en manifestant leur savoir-faire technique sur le travail des positions, le déhanché, l'en-dedans et l'en-dehors, la sortie de l'axe vertical ou l'art de la chute.
Enfin, du 27 Mai au 5 Juin, dans le grand studio du BNM, Boulevard Gabès, trois créations mondiales réuniront l'ensemble de la Compagnie. En hommage au photographe Muybridge, inventeur de la décomposition photographique du mouvement, Fréderic Flamand propose "Le Trouble de Narcisse", ou ce qu'il advient d'un personnage mythologique qui veut se libérer de sa propre image. Annabelle Lopez-Ochoa explore dans "Inverses" le sentiment d'aliénation que l'on peut ressentir lorsque l'on est confronté à des univers auxquels on n'appartient plus. Enfin, la spécialiste américaine du minimalisme répétitif, Lucinda Childs, crée "A côté d'une partie du temps", une chorégraphie abstraite pour huit garçons et filles qui exécutent dans l'espace une série de mouvements arbitraires sans base commune sur une partition de John Adams.
On le voit, avec cette seconde édition printanière de "La Danse dans tous ses états", le BNM mise sur le soutien d'un nouveau public qui accepte d'abandonner sans regret le plaisir d'apprécier des prouesses techniques d'étoiles virtuoses en danse classique. Et la Ville de Marseille se prépare résolument à devenir en 2013, embarquée toutes voiles dehors, Capitale Européenne de la Culture Contemporaine.
Philippe Oualid.


pierre aimar
Vendredi 10 Avril 2009
Lu 513 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24





Inscription à la newsletter