Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Les Barbares, Camille Saint-Saëns, Opéra Théâtre de Saint-Etienne, 14 et 16 février 2014

Tragédie lyrique en 3 actes et 1 prologue. Livret de Victorien Sardou et Pierre-Barthélémy Gheusi


Guerre, amour et mort au menu d’un opéra à (re)découvrir !

Après Le Mage de Massenet la saison dernière, c’est à une nouvelle (re)découverte lyrique que l’Opéra Théâtre de Saint-Étienne vous convie. Vous qui connaissez certainement Samson et Dalila – ou dans un tout autre genre Le Carnaval des Animaux – sachez que Camille Saint-Saëns a composé beaucoup d’autres opéras dont en 1902 Les Barbares, sur un sujet emprunté à l’Antiquité, qui connut un grand succès critique et public à sa création mais fut curieusement oublié par la suite.

L’intrigue reprend quelques-uns des ingrédients qui font un opéra digne de ce nom : en pleine guerre de conquête, Marcomir le chef des Barbares s’éprend d’une prêtresse romaine qu’il veut posséder à tout prix. Pour sauver ses compatriotes d’une mort certaine, cette dernière décide de céder par calcul aux avances du valeureux guerrier mais finit par en tomber réellement amoureuse. Tout pourrait finir de la plus heureuse façon si juste avant de pouvoir l’épouser, son bel amant ne périssait pas sous les coups assassins d’une veuve désireuse de venger la mort son consul de mari. Au-delà d’une histoire bien traditionnelle, c’est surtout la musique qu’il faut saluer dans ce somptueux ouvrage : d’une efficace sobriété, capable d’émouvoir avec des effets mesurés en évitant de tomber dans une dangereuse surenchère comme beaucoup trop d’opéras de la même époque.
Laurent Campellone redonne vie à une jolie rareté du répertoire lyrique français du XIXe siècle qu’on s’étonne de ne pas avoir eu le plaisir d’entendre plus souvent.

Nouvelle production de l’Opéra Théâtre de Saint-Étienne, donnée en version concert
Partenaire associé / Coproduction Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française
Ces représentations font l’objet d’un enregistrement discographique pour le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française.

Informations pratiques

Direction musicale Laurent Campellone
Chef de chœur Laurent Touche

Floria Catherine Hunold
Livie Julia Gertseva
Le Récitant, Scaurus Jean Teitgen
Marcomir Edgaras Montvidas
Le Veilleur Shawn Mathey
Hildibrath Philippe Rouillon

Orchestre Symphonique Saint-Étienne Loire et Chœur Lyrique Saint-Étienne Loire

Opéra Théâtre de Saint-Etienne
Jardin des Plantes - BP237
42013 Saint-Etienne cedex 2
Tel. +33(0)4 77 47 83 43
www.operatheatredesaintetienne.fr/


Pierre Aimar
Mercredi 8 Janvier 2014
Lu 158 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22





Inscription à la newsletter