Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




La Cité Radieuse de Frédéric Flamand, au Silo, par le Ballet National de Marseille

C'est dans la toute nouvelle salle de spectacle aménagée dans un bâtiment du Port de Marseille, symbole de l'architecture industrielle du XXème siècle, le Silo à grains d'Arenc, célébré par Le Corbusier comme " la base du modernisme architectural", que le BNM a remonté, fin septembre, La Cité Radieuse de Frédéric Flamand, ballet créé en 2005, dans une scénographie de Dominique Perrault, architecte de la Bibliothèque Nationale de France.


Déplaçant des écrans mobiles en mailles métalliques, qui deviennent cages ou paravents au gré des différents tableaux, les danseurs cherchent à exprimer abstraitement le stress qui s'empare aujourd'hui d'individus fréquentant des grandes surfaces commerciales ou des espaces anonymes comme les aéroports ou les gares de transit.
Rompus à toutes sortes de prouesses techniques inspirées de la break dance et des arts martiaux, spécialisés dans le kung fu, la gymnastique acrobatique ou les sports de combat, les interprètes de cette pièce, notamment les garçons(David le Thai, Christian Novopavlovski, Nahimana Vandenbussche et Angelo Vergari), suscitent l'admiration des spectateurs pour l'énergie et la souplesse qu'ils manifestent dans la réalisation de prodigieux tours en l'air, contorsions et pirouettes dans un feu d'artifices de lumières crépitantes, de percussions, de voix, dont la finalité par rapport au sujet du ballet n'est pas toujours perceptible et lasse souvent la patience au cours de l'heure, à moins que la virtuosité à elle seule ne retienne l'attention.
Le spectacle qui tourne depuis cinq ans aux quatre coins du monde, et qui séduit par son jeu d'images démultipliées confrontées à des corps agités de mouvements violents et désordonnés, a rencontré un vif succès auprès du jeune public plus apte à apprécier les nouvelles technologies que les grands ballets du répertoire classique.
Philippe Oualid

Le BNM au SILO
Quai du Lazaret. Marseille
La Cité Radieuse, de Frédéric Flamand
27 Septembre 2011


Pierre Aimar
Mercredi 28 Septembre 2011
Lu 383 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24





Inscription à la newsletter