Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




L’ultime chef-d’œuvre de Léonard de Vinci, la Sainte Anne, au Louvre du 29 mars au 25 juin 2012

La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne est l’une des compositions les plus ambitieuses de Léonard de Vinci. Fruit d’une longue méditation qui occupa les vingt dernières années de la vie du maître, ce tableau, célèbre dès la genèse de sa conception, soulève encore bien des interrogations sur son commanditaire, son élaboration ou encore son histoire ancienne. Récemment plusieurs découvertes historiques et scientifiques ont livré des indications précieuses, sans toutefois lever tous les doutes.


Léonard de Vinci, La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne. Avant restauration. 1503-1519. Huile sur bois. 168 x130 (largeur initiale : 112) cm. Paris, musée du Louvre, Inv. 776 © 2007 Musée du Louvre / Angèle Dequier
Léonard de Vinci, La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne. Avant restauration. 1503-1519. Huile sur bois. 168 x130 (largeur initiale : 112) cm. Paris, musée du Louvre, Inv. 776 © 2007 Musée du Louvre / Angèle Dequier
L’exposition a pour ambition de faire le point sur le dossier passionnant de ce chef-d’oeuvre enfin restauré, en rassemblant, pour la première fois depuis la mort de l’artiste, l’ensemble des documents qui y sont liés. Cent trente-cinq oeuvres sont ainsi présentées, dont les prêts exceptionnels du carton de Burlington House de la National Gallery de Londres et celui de vingt-deux dessins appartenant à la Collection de Sa Majesté la Reine Elizabeth II. Elles permettent d’explorer le cheminement intellectuel et artistique qui conduisit Léonard à ce testament, dont l’influence fut considérable dans l’évolution des arts, du début du XVIe siècle au XXe siècle.

La lente et complexe genèse du tableau de la Sainte Anne, laissé inachevé à la mort de l’artiste en 1519, est retracée dans l’exposition par la réunion exceptionnelle de documents d’archive, esquisses de composition, dessins préparatoires, études de paysage et versions d’atelier montrant les différentes solutions formelles et iconographiques successivement envisagées par Léonard. La présentation d’autres oeuvres peintes à la même époque par Léonard de Vinci permet de montrer que la Sainte Anne est le véritable aboutissement des multiples et diverses recherches de l’artiste sur la nature et l’art.
Afin de donner toute sa dimension au caractère novateur de cette oeuvre, l’exposition s’attache à la replacer dans la tradition iconographique liée à son sujet (« sainte Anne trinitaire ») et s’intéresse au retentissement qu’elle eut immédiatement sur l’art italien. Les hommages plus récents que lui ont rendus Delacroix, Degas ou Max Ernst témoignent enfin de l’influence durable de ce chef-d’oeuvre.

La restauration de La Vierge à l’Enfant avec sainte Anne est menée depuis juin 2010, avec le concours du C2RMF. Elle a permis de redonner à l’oeuvre une lisibilité compromise par l’altération des nombreux repeints et la superposition d’épaisses et inégales couches de vernis superposées. En même temps qu’éclate l’incroyable technique picturale de Léonard, le tableau retrouve une profondeur et un relief presque sculptural, avec sa palette intense de bleu lapislazuli jouant sur des laques rouges, de gris et de bruns vibrants.
Commissaire de l’exposition : Vincent Delieuvin, conservateur au département des Peintures, musée du Louvre.

Informations pratiques

Horaires
Tous les jours, sauf le mardi, de 9h à 17h45, les mercredi et vendredi jusqu’à 21h45.
Tarifs
Billet spécifique pour l’exposition L’ultime chef-d’oeuvre de Léonard de Vinci, la Sainte Anne : 11 €
Billet jumelé (collections permanentes + exposition L’ultime chef-d’oeuvre de Léonard de Vinci, la Sainte Anne ) : 14 €
Accès libre pour les moins de 18 ans, les chômeurs, les titulaires des cartes Louvre jeunes et Louvre professionnels ou de la carte Amis du Louvre.
Renseignements
Tél. 01 40 20 53 17 - www.louvre.fr


Pierre Aimar
Lundi 19 Décembre 2011
Lu 710 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter