Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




L'art contemporain raconté aux enfants, La Sucrière, Lyon, du 28 septembre au 31 décembre 2012

« L’art contemporain raconté aux enfants » présente les œuvres de l’artiste italien Gianni Colosimo, à l’initiative du commissaire Patrick Amine.
Par leur facture singulière, ces œuvres révèlent leur possibilité de transposition immédiate dans le monde des enfants. Elles racontent des histoires. L’artiste les fait revivre ou les actualise pour certaines d’entre elles, en explorant leurs multiples facettes. Une perception originale et pleine d’humour.


Une exposition en mouvement – Présentation d’œuvres inédites

L'art contemporain raconté aux enfants, La Sucrière, Lyon, du 28 septembre au 31 décembre 2012
Créée au Centre Pompidou Metz en 2011, l’exposition est pensée et conçue comme un véritable work in progress.

Le commissaire s’explique : « Au commencement de ce projet, qui ne comportait qu’une dizaine d’œuvres, j’ai senti et compris qu’il y avait dans cette perspective esthétique et « didactique », en quelque sorte, une possibilité de revisiter une partie de l’histoire de l’art moderne et contemporain, en s’interrogeant sur l’esprit et la matérialité des œuvres. Emblématiques, elles ont alimenté notre imaginaire et notre propre plaisir visuel de l’art en général. Colosimo s’est placé dans la peau d’un enfant essayant de comprendre les références historiques tout en injectant son propre imaginaire ludique et un certain humour « post-post-moderniste » ! Vue sous cet angle, la proposition était une première ! Je l’ai donc poussé à réaliser de nouvelles créations. »

Ainsi l’artiste a continué d’explorer les champs de l’histoire de l’art, en s’appropriant et en réinterprétant des œuvres emblématiques des XXe et XXIe siècles, telles que celles de Duchamp, Baselitz, Gino De Dominicis, Marcel Broodthaers, Daniel Buren, Piero Manzoni, Jannis Kounellis, Joseph Beuys, Maurizio Cattelan, Jeff Koons, Damien Hirst, Jan Fabre, Giulio Paolini, Yves Klein, Arman, Sol LeWitt…
Cinq nouvelles œuvres font leur apparition à La Sucrière en hommage à Luciano Fabro, Dinos & Jack Chapman, Richard Serra, Francesco Clemente, Jean-Michel Basquiat, Julian Schnabel…

Une médiation pour tous les publics

Cette exposition invite le public, jeunes et adultes, à s’approprier les œuvres revisitées et tout particulièrement les œuvres en référence à Sol LeWitt, Felix Gonzalez Torres ou Tino Sehgal…

Des images, des sculptures et des installations extrêmement ludiques révéleront leurs caractères insolites et décalés.

La recontextualisation de ces œuvres et de ces artistes invite le visiteur à une initiation de l’histoire récente de l’art (1950 – 2012) ainsi qu’à une véritable stimulation de son imaginaire. Gianni Colosimo nous explique : « En pratique, mon intervention artistique consiste à donner une nouvelle vision de l’œuvre d’art dans laquelle l’enfant peut s’impliquer d’une manière ludique, en l’interprétant par son propre raisonnement. Les œuvres originales de référence sont des déclencheurs. Certaines d’entre elles ont été imaginées par les grands maîtres de l’art contemporain. Cette exposition s’adresse à tous les publics, elle permet d’entrer dans le merveilleux et parfois un peu « obscur » univers de l’art contemporain ».

L’exposition « L’art contemporain raconté aux enfants » s’apparente ainsi à un « conte », à une « fable », où le spectateur peut entrer avec le regard émerveillé d’un enfant, tout en découvrant quelques grands thèmes portés par les artistes d’aujourd’hui. En réinterprétant ces thèmes en divers épisodes, le visiteur plonge dans un feuilleton artistique ; un écho aux propos de Gino De Dominicis : «C’est le public qui s’expose à l’art et non l’inverse.».
Patrick Amine, commissaire d’exposition

La Sucrière
Quai Rambaud
69002 Lyon
www.lasucriere-lyon.com/


Pierre Aimar
Samedi 14 Juillet 2012
Lu 641 fois


Commentaires articles

1.Posté par Happy69 le 05/10/2012 15:48
Il est écrit dans votre article qu'il y aurait des choses "extrêmement ludique", j'aurais souhaité savoir lesquelles car je me suis rendu à cet exposition hier avec mon fils et je n'ai rien vu de ludique pour des enfants. Et que dire du titre "raconté aux enfants", les explications des personnes présentent vers les œuvres sont intéressantes pour des adultes mais totalement inappropriées pour des enfants, ils ne se mettent pas à leur niveau pour leur rendre ça intéressant. Ceci est plutôt une exposition de l'Art avec des objets de l'enfance.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter