Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Gérard Fromanger, Centre d’Art Contemporain àcentmètresducentredumonde, Perpignan, du 4 Avril au 29 Juin 2014

Présentation croisée de l’œuvre de Gérard Fromanger avec Louis Ducos du Hauron


Gérard Fromanger,   Dérivés dyptique, 2007. Digigraphie, 200 x 300 cm
Gérard Fromanger, Dérivés dyptique, 2007. Digigraphie, 200 x 300 cm
Après l’exposition « Bandes à part » au Palais Bénédictine à Fécamp en 2006, sur la relation peinture-photographie, puis « La mémoire du geste » au musée Rétif à Vence en 2010 et à la collégiale Saint-Pierre le Puellier à Orléans en 2011, mettant en relation les peintres de la Figuration narrative avec le précurseur du cinématographe Etienne-Jules Marey, l’exposition «Annoncez la couleur ! » (dont la première exposition-maquette a été présentée à la galerie Le Garage à Orléans) poursuit le questionnement entrepris sur la relation entre la peinture et la photographie.
Les inventions de la photographie, du cinématographe ont bouleversé le rapport entre la peinture et le réel. Mise en perspective avec l’inventeur de la photo couleur Louis Ducos du Hauron, l'oeuvre de Gérard Fromanger, sur plus de quarante années, annonce la couleur. Celle-ci n’est pas seulement destinée à la composition plastique du tableau, elle prend sa part dans l’engagement du peintre immergé dans son époque.
L’invention de la photographie couleur à libéré le peintre de la représentation réaliste pour mieux se consacrer au questionnement sur la peinture. Qu’est-ce que la couleur ? Au-delà de la sensation physique et psychologique, la couleur véhicule un sens auquel le peintre consacre, tout au long de son oeuvre, ses interrogations. Cette exposition vous propose, à travers cette présentation croisée de l’œuvre de Gérard Fromanger avec Louis Ducos du Hauron, une réflexion sur la nature de ce phénomène si envahissant dans notre univers visuel et si méconnu: la couleur.
Claude Guibert, Commissaire de l’exposition

Louis Ducos du Hauron (1837- 1920)

Photographie d'Agen prise en 1877 par Louis Ducos du Hauron
Photographie d'Agen prise en 1877 par Louis Ducos du Hauron
En 1868, après dix années de recherches, le physicien Louis Ducos du Hauron met au point le procédé de trichromie et invente ainsi la photographie couleur.
Originaire de la région d’Agen, il s’était tourné vers l’étude des couleurs et de la lumière par passion pour la peinture. Son exposition de photos à l’exposition universelle de Paris en 1878 lui valut un grand succès.

La première photographie couleur, prise à Agen, reposait sur le principe de Maxwell de décomposition de la lumière par les trois couleurs fondamentales que sont le rouge, le vert et le bleu. Il réalisa trois photographies d'un même sujet au travers de filtres de verre colorés successivement en rouge, bleu et vert, qui laissaient passer seulement les radiations de sa couleur, interceptant toutes les autres. En superposant enfin les trois épreuves, il obtint la restitution des couleurs.
Le procédé de trichromie était né.

Il continua ses recherches avec pour objectif l'application à l'impression couleur. Un des plus grands imprimeurs d'Europe, Albert, de Munich, lui offre un pont d'or pour développer son procédé en Allemagne à l'échelle industrielle. Mais, par patriotisme, il refusa et s'entêta à convaincre le Ministère du Commerce français de moderniser l'imprimerie française qui n'était pas prête techniquement.
Lorsque finalement une imprimerie toulousaine fut en mesure d'adopter le procédé, celle-ci fut détruite par un incendie en 1885 alors que les premières éditions rencontraient un vif succès. Ducos du Hauron ne connut donc pas la réussite commerciale et l'histoire se répéta avec une autre de ses nombreuses inventions, la chronophotographie, que l'on appellera plus tard le cinématographe, popularisé par les frères Lumière. Il termina sa vie dans des conditions précaires, ne percevant qu'une maigre rente de la société Cinéma Gaumont et une pension du gouvernement. Louis Ducos du Hauron décéda à Agen, le 31 août 1920.

Informations pratiques

Centre d’Art Contemporain àcentmètresducentredumonde
3, avenue de Grande Bretagne
66000 Perpignan
Tarif normal: 3 euros
Tarif réduit: 1,5 euros
Gratuit pour les moins de 18 ans
Horaires : Ouvert tous les jours de 14h à 18h (dimanches et jours fériés inclus)
www.acentmetresducentredumonde.com
contact@acmcm.fr
04 68 34 14 35


Pierre Aimar
Mercredi 29 Janvier 2014
Lu 1398 fois


Commentaires articles

1.Posté par Heike le 17/05/2014 09:37
J'adore cet artiste il travaille la couleur comme personne! On va voir l'exposition avec ma prof de français

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter