Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Festival de Pâques 2017 d'Aix en Provence, 5e édition !

Le Festival de Pâques d’Aix-en-Provence a acquis en seulement 5 ans une reconnaissance unanime du public, des artistes et des professionnels de la musique classique. C’est dans cette dynamique que le CIC, partenaire fondateur et financeur exclusif du Festival, a renouvelé son soutien jusqu'en 2022.


En ouverture de cette 5e édition, Sir John Eliot Gardiner dirigera pour la première fois Le retour d’Ulysse dans sa patrie avec le Monterverdi Choir et l’English Baroque Soloists, à l’occasion du 450e anniversaire de Claudio Monterverdi.

Plusieurs propositions feront la part belle aux voix avec notamment les concerts de la Capella Gabetta qui donnera le Stabat Mater de Pergolèse, ou encore la Passion selon Saint Matthieu avec le Collegium vocale Gent et l’Orchestre du Collegium sous la direction de Philippe Herreweghe, l’occasion également de découvrir le ténor Mauro Peter, déjà considéré comme l’un des talents les plus prometteurs de sa génération dans le domaine du lied.

Orchestres d’exception, chefs prestigieux, solistes de premier plan se succèderont sur le plateau du Grand Théâtre de Provence pendant cette quinzaine : le Bamberger Symphoniker, sous la direction de Jakub Hrusa,, le Chamber Orchestra of Europe, l’Orchestre national de France sous la direction de Christoph Eschenbach… et une Carte Blanche cinq étoiles avec le Royal Philharmonic Orchestra sous la direction de Charles Dutoit avec Renaud Capuçon…

Cette année, l’orchestre new-yorkais The Knights sous la direction d’Eric Jacobsen sera en résidence pour deux concerts : il s’associera pour la première fois à deux musiciens français, Renaud Capuçon et le pianiste Jean-Yves Thibaudet.
Nelson Freire, Andras Schiff, Béatrice Rana, Seong-Jin Cho, Christoph Eschenbach, Khatia Buniatishvili, Jean-Yves Thibaudet, Bertrand Chamayou, Myung-Whun Chung : les plus grands pianistes seront présents pour cette édition.

Le Festival est également un endroit privilégié pour la musique de chambre. Depuis sa création, de magnifiques rencontres éphémères et originales y ont été données.
Après le succès du concert Frères et Sœurs en 2015, le deuxième volet verra le jour en 2017 autour des familles La Marca, Moreau et Chilemme, rejointes pour l’occasion par les sœurs Buniatishvili et Renaud Capuçon. Au programme de ce concert inédit, le Festival a passé commande d’une pièce pour sextuor à cordes à Thierry Escaich, compositeur et organiste sujet du « Portrait » de cette année.

Le jeune pianiste coréen Seong-Jin Cho avait brillement remplacé au pied levé Daniil Trinofov l’année dernière. Il sera, cette fois-ci aux côtés de Maxim Vengerov et Alisa Weilerstein pour un concert de musique de chambre dans l’acoustique exceptionnelle du conservatoire.

Renaud Capuçon, directeur artistique, Gérard Caussé, Alisa Weilerstein et Herbert Mayr partageront l’affiche pour la première fois avec Christoph Eschenbach, musicien hors norme, capable un soir de diriger la Neuvième Symphonie de Beethoven et de se mettre le lendemain au piano pour un concert de musique de chambre.

La jeunesse, les nouveaux talents sont dans l’ADN de la manifestation aixoise depuis sa création.
À seulement 16 ans, Daniel Lozakovich, ce jeune violoniste, découvert lors de la Carte Blanche pour Ivry Gitlis rejoindra le pianiste Rémi Geniet sur la scène intime du Jeu de Paume.
Découverte dans Génération@Aix en 2014, puis dans le Carnaval des animaux en 2015, Alexandra Conunova, devenue depuis une soliste accomplie, rencontrera le Filarmonica Teatro Regio Torino et Gianandrea Noseda dans le Concerto pour violon de Tchaïkovski.
Habitué du Festival de Paques, carrière en plein essor, à seulement 22 ans, Edgar Moreau, le « petit prince » du violoncelle, partagera l’affiche de l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine sous la direction de Marc Minkowski.
Le concert Génération@Aix qui permet d’offrir une tribune prestigieuse aux jeunes musiciens sera parrainé par le clarinettiste Paul Meyer, accompagné de Julia Hagen, Guillaume Bellom, et Eva Zavaro.

C’est dans cet esprit de transmission que, chaque année, le Festival et le CIC ont offert un instrument de musique, fabriqué par le célèbre luthier Pierre Barthel, à un jeune élève du conservatoire d’Aix-en-Provence : un violon en 2013, un alto en 2014, un violoncelle en 2015 un autre violon en 2016. Cette année, ces quatre musiciens se verront remettre des archets, façonnés par l’un des meilleurs artisans de France. Réunis en quatuor, ils seront accompagnés dans leur quête d’excellence par le pianiste François Weigel.

Que les festivaliers, les Aixois, les mélomanes ou les curieux puissent tous profiter de ce moment exceptionnel, telle est l’ambition du Festival de Pâques. Ainsi, afin de prolonger le plaisir des concerts, les masterclasses, les salons de musique et les émissions publiques de Radio Classique offriront, une nouvelle fois, la possibilité de découvrir cette manifestation au travers d’un prisme différent.

Retrouvez le programme complet sur www.festivalpaques.com


Pierre Aimar
Dimanche 12 Mars 2017
Lu 308 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 78





Inscription à la newsletter