Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Festival Paroles Paroles à Saint-Genis-Laval, Rhône, du 30 mars au 6 avril 2016

Le Festival Paroles Paroles convoque les arts du récit sous toutes leurs formes et dans toute la ville. Slam, théâtre, conte et musique seront à l’honneur à Saint-Genis-Laval.


LA PAROLE DANS TOUS SES ÉTATS !

Cette 6e édition sera celle des oppositions et complémentarités. Elle ira interroger les contraires, clamer leur nécessité, fouiller l’obscurité pour en extraire la lumière !
Un Paroles, paroles qui nous rappellera que le bien a besoin du mal pour exister, que les hautes sphères ont besoin des bas-fonds, le savant du populaire et les Lumières de l’ombre ! Alors n’hésitez plus, tendez l’oreille à la «bonne parole» !

Temps fort de la saison culturelle de la Mouche, le Festival laisse chaque année la parole aux raconteurs de notre époque. Souvent inventifs, talentueux, ils observent le monde qui les entourent, en rendent compte et passent de la lecture théâtrale au récit musical, du one man show au tour de chant.
Si le festival privilégie les moments de paroles partagées, il offre également une diversité des formes (contées, chantées, slamées...).
Le festival Paroles, paroles relève enfin le défi de sortir la parole du théâtre ou de l’espace qui lui est habituellement dédié pour aller explorer des lieux inconnus de la cité. Lors des précèdentes éditions, il a emmené les spectateurs, entre autres, dans la salle du Conseil, dans les lycées, dans les Maisons de quartiers, à l’Observatoire de Lyon ou encore à l’Orangerie du Parc de Beauregard...

Nos 6 rendez-vous de l’édition 2016 font la part belle à l’écriture contemporaine et à la création régionale.
3 des spectacles proposés sont des créations 2016 et toutes les compagnies sont rhône-alpines.
La diva lyonnaise Noémie Lamour ouvrira le Festival avec une bonne dose d’humour et deux excellentes musiciennes au piano et violoncelle pour l’accompagner. À elles trois, elles tentent de résoudre la querelle entre musique savante et musique populaire, de Chopin à Céline Dion, elles ne s’interdisent rien et assument les grands écarts !
Pierre-Jean Etienne, autoproclamé chamane jurassien, s’efforce de nous convertir à ses croyances démoniaques en orchestrant un rituel de (dé)moralisation débridé et rock’n’roll avec le Béhémoth Show.
Le metteur en scène Eric Massé et sa compagnie des Lumas organisent l’affrontement de deux poètes et de deux époques. Dans les deux camps, le langage est roi qu’il appartienne au slameur, à Voltaire ou à Sade.
Avec L’ogre et l’enfant, il faudra oser s’aventurer dans les esthétiques froides et sans parole du Théâtre Pôle Nord, prendre le risque de découvrir les solitudes du monde dont le seul décor est la musique de Nina Simone... et finalement vivre une expérience de théâtre poignante.
Enfin, pour clôturer cette folle semaine, La Mouche laisse carte blanche aux comédiens de la compagnie Cassandre et à leur metteur en scène Sébastien Valignat, compagnons de route du théâtre depuis 3 ans. Ils nous embarqueront pour une drôle de virée à destination d’un crash test théâtral !


Mélanie Dervieux
Vendredi 18 Mars 2016
Lu 195 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément