Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Exposition Gérard Boudon (1946-2011) à la galerie Estades, Lyon, du 29 novembre 2014 au 10 janvier 2015

Gérard Boudon est attiré depuis l’enfance par le dessin et la vie animale. Partagé plus tard entre l’intérêt des sciences et celui de l’art, il se dirige tout naturellement vers des études de vétérinaire et la pratique du dessin et de la sculpture.


Gérard Boudon,   Panthère qui se lèche, bronze original, 65 cm
Gérard Boudon, Panthère qui se lèche, bronze original, 65 cm
Autodidacte, la devise « Etre simple n‘est pas simple » illustre parfaitement sa démarche artistique. Recherche esthétique pure, elle correspond à une simplification et une stylisation de la forme pour aboutir à un jeu de lignes et plans dépouillés, essentiels à la compréhension et à l’expression du sujet.
Gérard Boudon a cette vision particulière des choses, la porte en lui, puis enfin l’exprime dans une œuvre ayant une structure intérieure garante de qualité, sur laquelle s’articulent les plans et les détails. Il en résulte une œuvre épurée qui accroche au premier regard.

Partant d’observations quotidiennes ou recueillies lors de nombreux voyages en Afrique, il s’imprègne de son sujet, le croque à la va-vite sur un coin de carnet, quelque fois l’oublie, le reprend, puis un jour l’ébauche d’un coup dans la glaise, avant de passer à l’ultime avant la fonderie : la sculpture dans le bois, dont le tilleul sera le plus souvent l’essence de référence pour ses qualités plastiques.

Dans ce travail de préparation, ou l’artiste se mesure à la matière, il ne perd jamais de vue les lignes directrices de sa recherche esthétique : simplification extrême des formes, stylisation en un jeu de droites ou de courbes associées à des plans dépouillés, et, cependant, pertinence du détail. Le but est de ne garder que l’essentiel pour exprimer la personnalité de l’animal au-delà de sa simple apparence physique.

Gérard Boudon a créé son monde « sensible et cohérent », mais n’en reste pas là. Il poursuit sa quête artistique fondée sur quelques principes et idées fortes : il ne tend pas vers l’abstraction absolue, mais recherche simplement la pureté dans l’expression.
Il croit « à l’instinct et à la force d’observation et travaille sans formule et avec son cœur ».
D'après François Cohendy

Pratique

Galerie Estades
61, quai Saint Vincent
69001 LYON
04 78 28 65 92
Galerie.lyon@estades.com
Ouvert du mardi au samedi, 10h-13h et 14h-19h



Pierre Aimar
Mercredi 26 Novembre 2014
Lu 286 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter