Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Dewasne, la couleur construite. De l’Antisculpture à l’architecture. Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis, du 22 mars au 9 juin 2014

A la suite de la rétrospective consacrée à Auguste Herbin, fondateur de l’abstraction géométrique, le Musée départemental Matisse au Cateau- Cambrésis (59) organise une exposition dédiée à un autre artiste nordiste, né à Hellemmes-Lille en 1921 : Jean Dewasne


Jean Dewasne, La Longue Marche, 1969, 14 sérigraphies sur papier, extrait, Edition Galerie Lahumière Dépôt de l’Etat, service des musées de France, donation Jean Dewasne, Musée départemental Matisse, Le Cateau-Cambrésis, © ADAGP, Paris 2014, Photo Philip Bernard
Jean Dewasne, La Longue Marche, 1969, 14 sérigraphies sur papier, extrait, Edition Galerie Lahumière Dépôt de l’Etat, service des musées de France, donation Jean Dewasne, Musée départemental Matisse, Le Cateau-Cambrésis, © ADAGP, Paris 2014, Photo Philip Bernard

Jean Dewasne, Grenoble 72, Ballet Sara Pardo. Dépôt de l’Etat, service des musées de France, donation Jean Dewasne. Collection Musée de Cambrai. © ADAGP Paris, 2014- Photo DR
Jean Dewasne, Grenoble 72, Ballet Sara Pardo. Dépôt de l’Etat, service des musées de France, donation Jean Dewasne. Collection Musée de Cambrai. © ADAGP Paris, 2014- Photo DR
Cette exposition intervient dans le cadre d’une récente donation de l’atelier de Jean Dewasne faite à l’Etat par son épouse Mythia Dewasne. Considérant le vif intérêt d’un certain nombre de musées de France pour l’œuvre de l’artiste, l’Etat, par le biais du service des Musées de France, a souhaité enrichir leur collection dont celle du Musée départemental Matisse. Ainsi, le musée a reçu 5 œuvres : les Antisculptures, série des Cerveaux Mâles, L’enfant de chœur, 14 sérigraphies de la série La Longue Marche, 9 sérigraphies de Grenoble 72, la sculpture et l’ensemble de 32 panneaux que constituent l’Habitacle rouge (œuvre tridimensionnelle de 10 × 5 × 3 m) présentée au public en 1975 à Pittsburg.

Jean Dewasne, est un des maîtres de l’abstraction constructive française. Après des études classiques et musicales très poussées, il s’inscrit à l’Ecole des Beaux-arts de Paris où il fréquente, pendant deux ans, les ateliers d’ar-chitecture avant de se tourner vers la peinture. Sa première exposition a lieu en 1941 et il réalise sa première œuvre abstraite en 1943. Il militera pour l’abstraction avec Hartung, de Staël, Poliakoff, Arp, et en 1946, année où il contribuera à la création du Salon des Réalités Nouvelles aux côtés d’Au-guste Herbin, il recevra le Prix Kandinsky. En 1966, le commissaire vision-naire Harald Szeemann consacre une première rétrospective de Dewasne à la Kunsthalle de Berne.

De fait, le Musée Matisse organise une exposition des œuvres reçues en do-nation en les replaçant dans le contexte de la période 1959 – 1989 durant laquelle il passe de l’art du chevalet à l’architecture. En s’appuyant sur des prêts consentis par des institutions : Centre Pompidou, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, CNAP-FNAC, MACVAL, Statens Museum Copenhague, musées de la Poste-Paris, Villeneuve-d’Ascq, Cambrai, Dunkerque..., des ga-leries (Obadia, Lahumière), des collections privées, Madame Dewasne, l’ex-position traitera particulièrement des Antisculptures et de l’inscription de l’œuvre de Dewasne dans l’architecture.

Informations pratiques

MUSEE DEPARTEMENTAL MATISSE Palais Fénelon
Place du Commandant Richez
B.P. 70056
59360 Le Cateau-Cambrésis
Tél.+ 33(0)3 59 73 38 00
museematisse@cg59.fr
lenord.fr
Musée ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h


Pierre Aimar
Vendredi 21 Février 2014
Lu 375 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter