Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




De janvier à mai 2011, exposition monographique de Dennis Nona, Ambassade d'Australie, Paris

A l’occasion de la fête nationale australienne et pour près de quatre mois, Dennis Nona est à l’honneur à travers une exposition monographique inédite présentée à l’Ambassade d’Australie, du 27 janvier au 20 mai 2011.


Ubirikubiri 2007, Sculpture en bronze et pendentif en nacre , édition 2/6, 110 x 120 x 360 cm. 1er prix du Telstra National Aboriginal & Torres Strait Islander Art Award 2007.
Ubirikubiri 2007, Sculpture en bronze et pendentif en nacre , édition 2/6, 110 x 120 x 360 cm. 1er prix du Telstra National Aboriginal & Torres Strait Islander Art Award 2007.
L’Ambassade d’Australie, sur une proposition de Stéphane Jacob, invite le public à découvrir un ensemble de cinquante oeuvres récentes de cet artiste contemporain internationalement reconnu et originaire des îles du Détroit de Torres, situées entre la pointe Nord de l’Australie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Faisant suite au succès d’une précédente manifestation à l’Ambassade d’Australie en 2006 qui dévoila l’oeuvre de Dennis Nona pour la première fois aux visiteurs français, cette exposition est à nouveau conçue par Stéphane Jacob (Galerie Arts d’Australie Stéphane Jacob, Paris) et The Australian Art Print Network (Sydney), en partenariat avec l’Ambassade d’Australie en France et l’Etat du Queensland représenté par le Queensland Indigenous Arts Marketing and Export Agency (QIAMEA).

L’exposition présente pour la première fois au public les nouvelles créations de Dennis Nona mêlant l’art de l’estampe et la sculpture majestueuse : 33 eaux-fortes, 6 linogravures, 11 sculptures et une installation poétique et éphémère en sable.
Le parcours est jalonné d’un ensemble de pièces monumentales, réelles prouesses techniques dont un crocodile spectaculaire en bronze de près de 4 mètres surmonté d’une figure humaine, une linogravure fascinante de 6 mètres de long, une eau-forte saisissante de 5 mètres par 2 mètres…

Combinaisons savantes de représentations totémiques centrées sur le monde des constellations et sur celui des créatures marines (tortues, dugongs, requins et crocodiles), d’inventions de formes et de personnages évoquant Jérôme Bosch et de subtiles arabesques narratives en toile de fond, l’oeuvre de Dennis Nona transporte le spectateur dans un monde captivant et onirique.

Dennis Nona est né en 1973 sur l’île de Badu dans le Détroit de Torres, un archipel tropical aux cultures spécifiques entre mondes aborigènes et univers mélanésien. Après avoir appris dans son enfance la sculpture traditionnelle sur bois, il suit des études d’art à l’Ecole des arts décoratifs de Cairns et, se spécialisant dans l’estampe, obtient le diplôme d’arts visuels de l’Australian National University de Canberra, suivi d’un master à la Griffith University de Brisbane.


Dennis Nona
îles du détroit de Torres, Queensland
exposition monographique inédite
Ambassade d’Australie 4, rue Jean Rey, Paris 15ème
27 Janvier au 20 mai 2011
Renseignements : +33 (0)1 46 22 23 20


pierre aimar
Lundi 22 Novembre 2010
Lu 1247 fois


Commentaires articles

1.Posté par sophie raymond le 22/02/2011 23:20
Je viens de voir les oeuvres de NoNa qui m'ont fort impressionnées . ça nous emmène dans un univers fort , cosmique , onirique autant que les représentations anciennes qui sont montrées au musée quai Branly .
Merci à l'artiste de nous avoir touchés dans nos "tripes archaïques " d'humain, lié au monde aquatique et terrestre .

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter