Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Daniel Clarke, Bootleg Vol # 1, galerie Françoise Besson, Lyon, du 5 décembre 2011 au 31 janvier 2012

La galerie Françoise Besson poursuit des objectifs précis qui se sont définis et construits autour de l’évolution de la création artistique contemporaine. Elle s’engage avant toute chose à promouvoir la jeune création contemporaine de la scène artistique française et internationale.


Daniel Clarke
Daniel Clarke
Pour se faire, elle développe la mise en place de résidences d’artistes avec d’autres galeries internationales grâce à la structure LyonGuesthouse (système de chambres d’hôte et d’exposition d’art contemporain) et organiser des rencontres thématiques à la galerie (philosophes, auteurs, critiques art contemporain, artistes…restant en lien avec l’exposition monographique en cours.) D’autre part, grâce à l’originalité de l’architecture de la maison-galerie conçue par Gilles Perraudin et du concept, elle permet la création d’événements hors les murs tout en participant à l’actualité artistique de Rhône Alpes et de la cité lyonnaise (exemple « en résonance avec la biennale », réseau Adele, zéroquatre, art contemporain Rhone-Alpes…). Depuis 2010, les grandes foires internationales peuvent également compter sur sa présence (Slick Paris Drawing now Paris, Art on Paper, Bruxelles, Art Basel…) Dans son projet de mettre l’art contemporain à la portée de tous, elle développe une politique de médiation culturelle grâce à des projets pédagogiques, et la mise en place de partenariat culturel éducatif.

Daniel Clarke, Bootleg #1

Intitulée Bootleg #1, l’exposition présente les travaux récents de l’artiste, huiles sur toiles, oeuvres sur papier et sculptures réalisées durant les années 2010 et 2011. Dans cette série d’oeuvres récentes, Daniel Clarke formule le souhait de créer une rupture, un changement, avec ses précédents travaux : « je crois que c'est un processus qui va prendre du temps mais je vais tendre vers l'abstrait. Ça me fait un peu peur mais soit le narratif redevient important et reprend sa place soit il disparaît complètement ». C’est au départ la volonté de perfectionner son oeuvre de sculpteur qui l'a entrainé vers l'étude des anciens à travers la sculpture antique, mais aussi celle des modernes comme le travail de Rodin, de Giacometti, de Cézanne et de Monet. Toutes ces inspirations, ces influences, ont permis à l'artiste d'introduire dans son oeuvre une part plus importante d'instinct, de complexité et de références. Se remettre en question, repenser ses propres principes picturaux pour mieux les transcender, c’est l’objectif que s’est fixé l’artiste afin de renouveler son langage plastique. La vingtaine de pièces présentées durant l’exposition Bootleg #1 rendent compte avec beaucoup d'intelligence et subtilité de cette évolution de l'oeuvre de Daniel Clarke.

Pratique

Galerie Françoise BESSON
10, rue de Crimée / 69001/ Lyon / France /
+33 (0)4 78 30 54 75 / +33 (0)6 07 37 45 32 /
e-mail : contact@francoisebesson.com
www.francoisebesson.com


Pierre Aimar
Vendredi 25 Novembre 2011
Lu 704 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter