Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Constant Permeke. Rétrospective. Marlene Dumas, nus ; Thierry De Cordier, paysages. Palais des Beaux-Arts, Bruxelles, du 11 octobre 2012 au 20 janvier2013

À l'occasion du 60e anniversaire de sa mort , BOZAR présente une grande rétrospective réunissant 130 oeuvres de l'expressionniste flamand. Marlene Dumas et Thierry De Cordier encadrent la rétrospective de leur vision personnelle sur le nu féminin et le paysage.


Constant Permeke (1886-1952) peut être considéré en Flandre comme l'artiste le plus authentique de son époque. Avec Gust De Smet et Frits Van den Berghe, il était l'un des plus éminents représentants de l'expressionnisme flamand.

L'exposition rassemble plus de 130 tableaux, dessins et sculptures, classés chronologiquement et par thème, qui dévoilent toutes l es facettes des sujets chers à Constant Permeke. Pour Permeke, l ’expressionnisme relevait davantage d’un mode de vie que d’un style. Son art était très instinctif et il voulait mettre en images ce qui est « profondément humain ».

Permeke représentait mieux que quiconque la dureté de la vie des simples travailleurs, dépeignant aussi bien l'existence des pêcheurs d'Ostende que la vie rural e des agriculteurs de Jabbeke. Le lien intime que ces personnes entretenaient avec la terre et la mer le fascinait. Les autres thèmes récurrents de l 'oeuvre de Permeke sont les nus féminins, la femme comme symbole de fécondité, la maternité, la famille et la relation organique de l'homme à la nature.

Parmi les oeuvres clés de l 'exposition, citons notamment La femme de pêcheur (1920 – KMSK Anvers), Le pain quotidien (1950 - MuZee Ostende), Over Permeke (1922 - MuZee Ostende), L’étranger (1916 - MRBA Bruxelles), Paysan couché (1928 - MSK Gand), Marie -Lou (1936 – Middelheimmuseum Anvers), Le mangeur de bouillie (1922 - Groeningemuseum Bruges) et L'étable (1933 – Centre Pompidou Paris).

Par le biais d'agrandissements, de synthèses et d'abstractions, Permeke créait des archétypes dotés d'un rayonnement monumental et universel. Malgré un fort ancrage régional et un intérêt pour la vie des petites gens, son oeuvre jouit d'une résonance universelle. Permeke, en tant qu’artiste, est à la recherche permanente du sens et de l'essence de l'existence. Permeke nous a légué une oeuvre extrêmement intuitive, qui n'est jamais illustrative, narrative ou anecdotique. Elle a sa propre logique esthétique et peut être qualifiée d'intemporelle.

La signature de Permeke est facilement reconnaissable : des formes et lignes grossières, qui évoquent souvent l e cubisme physique, et une palette de couleurs terre. Il fixe les émotions dans des nuances riches de couleurs et de tons profonds et accentue l e tout grâce à des touches de lumière. Pas des sources de lumière externes, mais une lumière intérieure qui confère aux parties sombres et parfois presque noires une importante charge émotionnelle. Il est frappant de constater que pendant l es périodes les plus pénibles de la vie de l'artiste (par exemple lorsqu'il a perdu sa femme et ses deux enfants), il s'est consolé en cherchant la lumière dans son art.

ermeke utili sait une technique originale : un mélange de peintures et de dessins au fusain, à l 'aquarelle et à la craie ou encore des pigments de couleur mélangés à de la térébenthine. Sa force monumental e se reflète aussi dans la sculpture, une discipline dans laquelle il s'est presque exclusivement consacré aux nus féminins. Permeke n'idéalisait pas la beauté féminine, mais se concentrait sur l'aspect humain.

Le commissaire de l 'exposition est Willy Van den Bussche, conservateur en chef honoraire du PMMK - Musée d'Art Moderne d'Ostende (à présent dénommé Mu .ZEE), et du musée Constant Permeke à Jabbeke.

Les oeuvres de Permeke sont encadrées par le travail de deux artistes de renommée internationale : Marlene Dumas et Thierry De Cordier. Leu r travail offre une vision contemporaine sur quelques thèmes qui fascinaient tant Permeke : le nu et le paysage naturel . Marlene Dumas (1953, l e Cap, Afrique du Sud) expose une dizaine de dessins de nus. Thierry De Cordier (1954, Oudenaarde, Belgique) présente des tableaux de paysages.

BOZAR n'est pas la seul e institution à commémorer Constant Permeke cette année : le Musée Royal des Beaux-Arts d'Anvers présentera en effet, dans la salle Reine Fabiola, Les Modernes Modernen. Permeke & ses amis (15.09.2012 > 24.02.2013) et l es Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique exposeront Le choix des conservateurs 4. Expressionisme et expression (11.09.2012 > 26.05.2013).

Palais des Beaux-Arts
Rue Ravenstein 23
1000 Bruxelles
Dates : 11.10.2012 > 20.01.2013
Heures d’ouverture
De mardi à dimanche, 10:00 > 18:00
Jeudi, 10:00 > 21:00
Fermé l e lundi
Tickets
€ 11,00 – 9,00 – 6,00 – 4,00 (réductions sur www.bozar.be)
€ 14,00 Combi ticket Constant Permeke + Jules Wabbes
Audioguide
€ 3,00
Catalogue
Relié
28 x 24 cm | 228 p.
160 illustrations en couleurs
€ 39,95
Français (ISBN 978 90 6153 845 5)
Néerlandais (ISBN 978 90 6153 848 6)


Pierre Aimar
Mercredi 19 Septembre 2012
Lu 455 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter