Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Château d’Ansouis en Costumes du 14 juin au 14 octobre 2014

Le Château d’Ansouis, lieu emblématique de l’art de vivre en Provence à l’époque des Lumières accueille le temps d’un été une exposition consacrée aux « Habits, modes et vestiaire masculin des XVIIIe et XIXe siècles ».


Une parenthèse estivale dans le programme de restauration commencé en janvier 2008 par Gérard et Frédérique Rousset-Rouvière pour faire revivre ces lieux qui appartiennent aux provençaux depuis le Xe siècle.

Sitôt la porte Louix XII franchie un grand escalier, héritage de la Renaissance italienne, conduit aux pièces d’apparat : enfilade, Salon des Quatre saisons, Chambre de la Marquise des Isnard, des lieux où le XVIIIe siècle a repris sa place grâce à la passion partagée de ce couple et à leur énergie. Indiennes, gypseries, tomettes, la Provence s’imposent… Chaise à porteurs, billet doux, lit à la Polonaise témoignent d’un art de vivre sous l’Ancien Régime prêts pour mettre en scène une rare collection de vêtements masculins et féminins des XVIIIe et XIXe siècles.

Cette exposition produite en partenariat avec la Villa Rosemaine trouve ainsi un écrin idéal dans l’un des plus beaux châteaux de Provence où visites guidées et conférences attendront tout l’été les visiteurs.

Modes et vestiaire masculin des XVIIIe et XIXe siècles 

Broderies à disposition, lampas, boutons filetés argent, passementerie et ornements…Le raffinement vestimentaire n’était pas réservé seulement aux femmes. Au XVIIIe siècle, c’était même une exclusivité masculine, marque de sophistication et de pouvoir… Quarante mannequins restitués à partir de vêtements exclusivement anciens, parcourent l’histoire de la mode masculine et féminine sur deux siècles. Frac, solitaire, carmagnole, banyan ou autres redingotes sont là présents, sous vos yeux, comme autant de miracles que le temps aura épargnés. Le plus connu, l’habit à la française, sous la forme gilet, veste et culotte, reste l’ancêtre du trois pièces masculin, complet veston contemporain. Le féminin est bien présent aussi à travers des vêtements dédiés au sport que la mode emprunte au vestiaire masculin. Brandebourgs à la hussarde, Pierrot à l’Anglaise, robe redingote, autres spencers ou simplement Amazones, sont autant inspirés du répertoire sportif que militaire.

Pratique

Château d’Ansouis (Vaucluse) 84240 Ansouis

Deux visites guidées à 1 5h00 et à 1 6h30, tous les jours sauf les mardis et mercredis.
Visites commentées de l’exposition, tous les jeudis à 1 0h30, sur réservation.
TarifsH : adultes : 1 0 € ; étudiants : 8 € ; moins de 6 ans : 1 €
Renseignements : 06 84 62 64 34 ;[ ansouis84@gmail.com]mail: ansouis84@gmail.com


Pierre Aimar
Dimanche 22 Juin 2014
Lu 180 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter