Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Berdaguer & Péjus, insula, à l’Institut d’art contemporain, Villeurbanne, du 16 mars au 13 mai 2012

L’Institut d’art contemporain invite Berdaguer & Péjus à réaliser leur première exposition monographique d’ampleur au moment où leur travail bénéficie d’une visibilité importante en 2012.


Berdaguer & Péjus, Arbres, 2008 Résine (stéréolithographie), dimensions variables, pièces uniques Centre National des Arts Plastiques - Ministère de la Culture et de la Communication, Paris © Marc Domage
Berdaguer & Péjus, Arbres, 2008 Résine (stéréolithographie), dimensions variables, pièces uniques Centre National des Arts Plastiques - Ministère de la Culture et de la Communication, Paris © Marc Domage
Respectivement nés en 1968 et en 1969, Christophe Berdaguer et Marie Péjus vivent à Marseille et Paris. Ils ont participé à de nombreuses expositions collectives (Subréel, MAC, Marseille, 2002 ; Communauté 1 et 2, Institut d’art contemporain, Villeurbanne, 2004 ; Dreamtime, Musée des Abattoirs, Toulouse, 2009) et ont été lauréats du prix Fondation d’entreprise Ricard 2007 à la suite de l’exposition Dérives. Ils ont également réalisé plusieurs expositions personnelles : Villa Arson, Nice (1997) ; FRAC PACA, Marseille (2001) ; Lieu Unique, Nantes (2006) ; FRAC Basse-Normandie, Caen (2007) ; Circuit, Lausanne (2010).
Christophe Berdaguer et Marie Péjus poursuivent, depuis le milieu des années 1990, une démarche artistique liée aux utopies architecturales et à la vie biologique. Explorant les liens entre espace environnant et états de conscience, les artistes réalisent des projets, sculptures et constructions hybrides parlant d’un corps, qu’il soit individuel ou socialisé, humain, végétal ou minéral, soumis à divers processus de transformation.
Pour leur projet à l’Institut d’art contemporain, Berdaguer & Péjus choisissent d’habiter tout l’espace d’exposition en lui donnant une nouvelle et étrange unité, celle d’un labyrinthe d’expériences. Réactivant leurs oeuvres existantes et présentant de nouvelles productions, les artistes créent des zones d’expérimentation multi et infra-sensorielles et jouent avec les états modifiés de la conscience.
Par ailleurs, les recherches menées par Berdaguer & Péjus renvoient en partie au Laboratoire espace cerveau de l’IAC.
www.i-ac.eu/laboratoireespacecerveau


Pierre Aimar
Jeudi 26 Janvier 2012
Lu 1093 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter