Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




Avignon, théâtre des Doms, programme d'octobre, novembre, décembre 2008.

Avons-nous dépassé nonante pour cent de passion au cours de ce dernier Festival d'Avignon ?
Et les dix pour cent restants, qu'en avez-vous fait ? "Etats affectifs et intellectuels assez puissants pour dominer la vie de l'esprit, par l'intensité de leurs effets, ou par la permanence de leur action."
Voilà une subtile définition de la passion. Pourquoi ne pas se l'approprier pour cet automne, grâce à l'engagement "affectif et intellectuel" des différents invités ?


Plus passionnés, c'est difficile !

Avignon, théâtre des Doms, programme d'octobre, novembre, décembre 2008.
Dans l'expérience en direct d'un échange musical novateur entre tradition et improvisation; dans le croisement entre scientifiques très curieux de points de vue à contre courant ; dans l'écriture dédiée à une forte personnalité féminine et syncrétique du 18ème siècle ; dans l'inventivité d'un univers musical basé essentiellement sur le recyclage d'objets ; dans le dialogue bousculé entre quatre psychanalystes ; dans la chanson francophone d'auteurs non formatés ; dans la rencontre interculturelle entre musiciens contemporains et de jazz et une danseuse hip hop autour d'un poète chinois…
Plus passionnés, c'est difficile !
De quoi réjouir nos soirées automnales ouvertes essentiellement à des découvertes (créations, "premières" dans la région, rencontres inédites).
Tout l'esprit d'une Communauté - bout d'un pays improbable ? - la "Wallonie-Bruxelles", qui vaut la peine d'"être mise en scène".
Philippe Grombeer, directeur

Octobre aux Doms

Jazzotrad - En co-réalisation avec l’Ajmi.
Quand trois jongleurs de notes parcourent le monde occidental en s'imprégnant des répertoires traditionnels de chaque pays traversé rencontrent deux improvisateurs maîtres de leurs cordes et baignés de "notes bleues", il se passe un frisson musical neuf et universel !
Voici le croisement artistique entre le Trio Trad, de Wallonie, (Luc Pilartz et Aurélie Dorzée aux violons et Didier Laloy à l'accordéon) et deux jazzmen-improvisateurs, de Provence, (Claude Tchamitchian à la contrebasse et Rémy Charmasson à la guitare).
Concert - Jeudi 2 octobre à 20h30 à l’Ajmi.

Du vide quantique à la Mâyâ indienne… A la découverte de l’illusion cosmique
Pour cette 8ème journée thématique des Doms, nous revenons aux origines de l'univers et à Edgar Gunzig qui nous emmènera avec passion et humilité dans les hautes sphères de la cosmologie et de la physique quantique à l'occasion de la sortie de son dernier livre Que faisiez-vous avant le Big-Bang ? aux Editions Odile Jacob.
En écho, Michel Hulin, nous dévoilera les stupéfiantes anticipations de la physique contemporaine présentes dans les textes millénaires de la philosophie indienne.
Conférence/débat, samedi 4 octobre à 14h.

b[Emilie ou l’ambition d’une femmeb]
Du 6 au 11 octobre, le Théâtre des Doms accueille Christian Baggen (comédien, metteur en scène, auteur) pour une résidence d’écriture d’un texte théâtral - Emilie, l'ambition d'une femme - sur Gabrielle-Emilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du Châtelet (1706-1749), intellectuelle, linguiste, scientifique…et compagne de Voltaire.
A l'époque de Louis XIV, Emilie a tous les atouts dans son jeu : intelligence aiguisée, force de travail sans limite, sens artistique délicat (elle joue la comédie comme elle chante de l'opéra !), appétit immodéré pour les plaisirs…
Son œuvre colossale, c'est la traduction en français (augmentée de ses commentaires) de l'œuvre magistrale d'Isaac Newton, "Les Principes mathématiques de la philosophie naturelle".
C'est ce moment-clé de sa vie où Emilie s'offre un bilan personnel, perturbé par la présence d'une jeune servante qui "révèle" un autre rapport de classe, que Christian Baggen va raconter pour la scène.
A l'issue de la résidence le texte sera "mis en bouche" par la comédienne Sabra Ben Arfa.
Lecture - vendredi 10 octobre à 18h30.

L’Homme de Spa, par Max Vandervorst
A l'occasion d'une tournée « Rural Détour organisée en Vaucluse par l'association Kiosque et la Fédération Départementale des Foyers Ruraux, Max Vandrervorst, luthier sauvage, compositeur, pataphysicien présentera son Homme de Spa au Théâtre des Doms.
A la fois primitif et futuriste, sorcier et farceur, iconoclaste et poète, cet Homme de Spa nous plonge dans une mythologie imaginaire sous forme d'un spectacle musical "global" où l'on retrouve des rituels tribaux, des restes d'Art Plastique, du bricolage à la Gaston Lagaffe, une sorte de rhapsodie, le tout exclusivement nourri d'un recyclage de bouteilles d'eau minérale !
Concert pataphonique - mercredi 15 octobre à 20h30.

Ce qui est opérant dans la cure
A partir du livre éponyme et en présence des quatre auteurs, psychanalystes belges, appartenant à quatre associations différentes : Lina Balestrière (Ecole Belge de Psychanalyse), Jacqueline Godfrind (Société belge de Psychanalyse), Jean-Pierre lebrun (Association Freudienne de Belgique) et Pierre Malengreau (Ecole de la Cause Freudienne).
Au-delà du constat des différences irréductibles autour de questions tant techniques que conceptuelles entre ces quatre "regards", leurs préoccupations restent cependant communes : celles de l'inconscient, du transfert, voire même du corps. C'est ce qu'ils veulent partager en prolongation de ce livre écrit à "huit mains".
Journée de réflexion – samedi 18 octobre de9h30 à 17h30.

Novembre au Doms

Novembre en Chanson(s)
Dans le cadre de Novembre en chanson(s), les Doms et le Grenier à Sons proposent un plateau chanson franco-belge avec le chanteur bruxellois Samir Barris (en résidence une semaine au théâtre), et le Français Alain Sourigues.
Concert – samedi 15 novembre à 20h30 au Théâtre des Doms.

Décembre au Doms

Wang Wei Quartet et Yphun Chiem
Du 1er au 11 décembre, le Théâtre des Doms accueille en résidence de création le Wang Wei Quartet et la danseuse Yphun Chiem.
Quatre musiciens, rencontrés au Conservatoire de Musiques de Liège, s'inspirent d'un poète et peintre chinois du VIIIè siècle, Wang Wei et croisent leurs univers à la fois classique, contemporain et jazz avec la danseuse belgo-cambodgienne, Yphun Chiem issue du mouvement des cultures urbaines (break-dance, capoeira, kung fu) !
Spectacle-résultat de cette résidence – jeudi 11 décembre à 20h30.


Informations et réservations: 04 90 14 07 99
info@lesdoms.eu
www.lesdoms.eu
Théâtre des Doms - 1 bis Escaliers Ste Anne - 84000 AVIGNON


pierre aimar
Lundi 4 Août 2008
Lu 744 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 82










Inscription à la newsletter