Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Avignon Off : Tête à tête et Mon chat s'appelle Odilon de Paul Emond, théâtre de l'Etincelle, du 7 au 28 juillet 2012 en alternance

Théâtre de l'Etincelle : 14 place des Etudes – 84 000 AVIGNON – www.latarasque.com
Réservation : 04 90 85 43 91


TETE A TETE de Paul Emond du 7 au 27 juillet (jours impairs) à 17h45 Durée : 1h15

Dans une chambre d'hôpital, une femme règle les comptes d'une vie avec son mari supposé amnésique. Un huis clos fantastique où se côtoient humour, férocité, mystère et émotion jusqu'au coup de théâtre final. «Médée chez les petits-bourgeois...»
«Karin Martin-Prével éblouissante.» La Tribune
«Une comédienne en tout point sublime et un spectacle d'une qualité exceptionnelle.» Le Dauphiné Libéré
«Comme ses grands prédécesseurs, Adamov, Ionesco, Beckett, Pinget, Sarraute, Paul Emond place au coeur de ses farces philosophiques belges les thèmes de la (l'in-) communication, du malentendu, de l'absurde – étymologiquement : ce à quoi on reste sourd...» Yannic Mancel, dramaturge au Théâtre National du Nord.

MISE EN SCENE : Valentin TRAVERSI / AVEC : Karin MARTIN-PREVEL, Valentin TRAVERSI
LUMIERE : Clément PATARD

MON CHAT S'APPELLE ODILON de Paul Emond du 8 au 28 juillet (jours pairs) à 17h45 Durée : 1h10

Dans l'impossibilité de choisir entre son chat et son amant, Natacha est embarquée dans une succession frénétique de rencontres grotesques et cauchemardesques. Rire et émotion sont ici subtilement entrelacés.

«Éblouissante prestation d'une comédienne plébiscitée par un public conquis.» Le Dauphiné Libéré
«Valentin Traversi met en scène Karin Martin-Prével avec subtilité et précision...»
Lyon Poche «De prime abord, l'écriture de Paul Emond nous fait rire, puis insensiblement le spectateur se pose la question : «De quoi suis-je en train de rire ?» Dès ce moment, la part tragique des personnages émerge, sans que le rire nous quitte.» Michel Tanner, metteur en scène et dramaturge belge.

MISE EN SCENE : Valentin TRAVERSI / AVEC : Karin MARTIN-PREVEL
LUMIERE : Clément PATARD


Pierre Aimar
Jeudi 12 Juillet 2012
Lu 584 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...



Venise ? Ici ou ailleurs ?

Venise ? Ici ou ailleurs ?


Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément

Ardèche. La tour à eau de Gilles Clément