Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




«Autres Regards», galerie Estades Lyon, du 30 avril au 11 juin 2016

La galerie Estades de Lyon présente pour la première fois une exposition consacrée exclusivement à l’art contemporain du 30 avril au 11 juin 2016


« Autres Regards » une approche éclectique de l’art d’aujourd’hui
C’est suite à sa rencontre coup de cœur avec des artistes émergents que Michel Estades a décidé d’organiser à la galerie Estades de Lyon l’exposition « Autres Regards » réunissant des œuvres issues de la figuration pop, de l’hyperréalisme et de l’abstraction Street Art. Les artistes présentés pour la première fois par la galerie Estades seront désormais exposés en permanence sur ses 3 sites, à Paris, Lyon et Toulon. « Autres Regards » propose aux visiteurs des acryliques, des techniques mixtes et des huiles de Nokat, Ipsofacto, Besnier, Poolsawat, Morganti, et Vidal de Rueda.

Des peintres talentueux à l’imagination débordante
Clermontoise d’origine, graphiste et infographe de métier, Nokat décide de se consacrer exclusivement à la peinture. Elle illumine ses créations de ses fantasmes, de ses rêves et de ses envies polychromes. Entre dadaïsme et émotion, elle crée des œuvres numériques sur ordinateur qu’elle complète par un travail manuel à base de peintures acryliques et de collages de papiers peints.
Né en 1972 à Niort, Ipsofacto vit et travaille dans la région toulousaine. Cet artiste était à ses débuts, il y a 20 ans, dans un tout autre registre sous l’influence de peintres flamands du XVIIème siècle tels que Soreau ou D’Arthois. A présent, dans la mouvance Pop Art, Il crée des oeuvres à mi-chemin entre images classiques et graffitis actuels en alliant la technique de la bombe à celle du pinceau.

Des artistes exigeants aux techniques variées
Elisabeth Besnier est née en 1970 dans la Drôme. Lorsqu’une amie lui offre une boîte d’aquarelle c’est la révélation, elle intègre un atelier de peinture pour se perfectionner. Par la suite, elle préférera l’onctuosité de l’huile pour ses portraits et l’acrylique pour les paysages en extérieur. Audacieuse et sensuelle, elle représente le plus souvent la femme et la féminité dans des œuvres lumineuses. Silawit Poolsawat est né en 1972 en Thaïlande. Il acquiert au cours de ses études un style graphique original concentré sur les émotions plutôt que sur les détails, en opposition avec l’art traditionnel Thaï. Il est l’auteur de nombreux portraits, principalement des femmes, des acryliques qui retranscrivent l’expression de passants croisés durant ses longues errances dans les rues de Bangkok. Pablo Morganti est un jeune toulonnais né en 1980. C’est en renonçant au confort que cet artiste de Street Art épris de liberté trouve son inspiration. Il utilise la technique du dripping, inaugurée par Jackson Pollock, en faisant couler sur la toile des jets de peinture. Ses œuvres de très grand format révèlent sa sensibilité et sa fragilité à fleur de peau.
René Claude Vidal de Rueda est né en 1944. Artiste reconnu pour ses natures mortes, il franchit une nouvelle étape dans son parcours. Des éléments de notre quotidien, des illustrations de nos consommations, des boîtes de conserve ou des canettes : ses œuvres ne sont pas sans rappeler le Pop Art. Il représente notre univers familier de façon toujours aussi rigoureuse et hyperréaliste.

Pratique

galerie Estades Lyon
61,quai St-Vincent
69001 Lyon
galerie.lyon@estades.com
Ouverture du mardi au samedi de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 19h00
Tél : 04.78.28.65.92



Pierre Aimar
Mercredi 13 Avril 2016
Lu 196 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 199





Inscription à la newsletter