Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




8 au 11 avril, Dom Juan de Molière par Broutille et compagnie au théâtre de l'Anagramme à Lyon


8 au 11 avril, Dom Juan de Molière par Broutille et compagnie au théâtre de l'Anagramme à Lyon
Dom Juan, désireux de se heurter aux règles de bienséance de la société, est un séducteur, épouseur de toutes mains. Cependant il ne peut se décider à honorer ses engagements et préfère fuir vers de nouvelles conquêtes : plaire est sa vie, séduire par tous les moyens.
Ce récit nous présente une société inégale: paysans, valets, financiers, bourgeois, aristocrates.
Le personnage central est absolu et provocateur; sa rencontre avec ses contemporains ne peut que faire surgir le questionnement. La relation entre les protagonistes permettra de découvrir les incompréhensions, les attentes, les doutes, les espoirs de chacun.

NOTE DE MISE EN SCÈNE :
Le périple de Dom Juan s'apparente à un voyage initiatique : éprouvera-t-il le besoin de tirer des conclusions de ses expériences, de ses rencontres ou préférera-t-il les ignorer? Est-il déjà blasé, las de sa condition? Est-il tout simplement déjà perdu, résigné et courant vers sa mort?
« Va, va, je te le donne pour l'amour de l'humanité » Dom Juan acte III scène 2
Le personnage de Dom Juan est généralement représenté comme un homme cynique et totalitaire, presque inhumain. Pourtant, le texte de Molière laisse entrevoir une personnalité plus subtile. J'ai donc pris le parti de mettre en scène un Dom Juan, qui malgré les apparences, est tiraillé par ses démons. Ainsi le Commandeur, devient sa réflexion intérieure, introduisant le concept de conscience, qui prend la place de la justice divine. Je souhaite amener le spectateur à s'interroger sur les agissements et motivations de Dom Juan plutôt que de lui imposer une vision éculée et manichéenne du personnage.
« L'action du théâtre comme celle de la peste est bienfaisante, car poussant les hommes à se voir tels qu'ils sont, elle fait tomber le masque, elle découvre le mensonge, la bassesse, la tartufferie. »
Antonin Artaud, Le théâtre et son double

théâtre de l'Anagramme
27, rue Royale
69001 Lyon
Du 8 au 11 avril à 20h30
Tarifs : 8 / 5 €
Réservations : 04.78.27.83.12
Contact : Broutille et compagnie – contact@broutille.org – 04.27.89.97.89 – www.broutille.org


pierre aimar
Jeudi 12 Mars 2009
Lu 453 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 82










Inscription à la newsletter