Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)




5 mai au 30 juin 2010, Bruno Rosier. Le Studio Estibal, Installations, photographies, au Lux, scène nationale de Valence

Bruno Rosier travaille sur les clichés -au double sens du terme- en revisitant les standards de la photographie vernaculaire, administrative ou commerciale, comme la photo de classe, d’identité, de groupe, la carte postale ou l’autoportrait.


Ces figures imposées de l’image sont communes et attestent du parcours social et collectif d’un individu (école, travail, famille) ; normatives, elles impliquent une attitude du sujet photographié (immobilité, tête dégagée, sourire ou pas, placement) en l’enfermant dans un cadre précis, souvent strict qui le banalise. De ces clichés accumulés dégagés à priori d’intention esthétique, il peut émaner malgré tout une
pulsation de vie, une intimité comme une beauté formelle. Une sorte de dérapage de la convention. Une révélation dans l’instant de la prise de vue.
Cette recherche de l’altérité est celle de Bruno Rosier qui aborde les clichés non pas d‘un point de vue technique, mais pour ce qu’ils nous renvoient : reflets de notre vie, soubassement de notre mémoire, construction de notre identité. Se jouer des cadres et des archétypes, manipuler et détourner les codes, rendre finalement les clichés à celles et ceux qui les peuplent.
Le photographe, qui aime à se démultiplier au gré de nombreux pseudonymes (Bruno Rosier, Preto Roseiro, Emmanuel Kraft, Rosa Morena, José Estibal), sait après Rimbaud que « Je est un autre » et que cette multiplicité au coeur de nous-même est faite du regard des autres.
L’identité : un mystère, fluctuant, insaisissable dont la photographie ici s’empare.
Bruno Rosier, Le studio Estibal, exposition personnelle
Bruno Rosier, Le studio Estibal, exposition personnelle

Pratique

Vernissage le mardi 4 mai à 18h30
Production Lux Scène nationale de Valence, dans le cadre d’une résidence Ecritures de lumière du Ministère de la Culture et de la Communication. Avec le soutien d’Ephésus Sud
Lux Scène nationale
36 boulevard du Général de Gaulle
26000 Valence
Ouverture : mardi au vendredi de 14h à 18h et de 19h à 20h, samedi de 15h30 à 20h30
Fermeture les dimanches et jours fériés
Renseignements : 04 75 82 44 15 | www.lux-valence.com
Visite guidée pour les groupes sur rendez-vous : laura.locatelli@lux-valence.com | 04 75 82 44 15


pierre aimar
Vendredi 2 Avril 2010
Lu 1237 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 198










Inscription à la newsletter